Un final de toute beauté
11 décembre 2016

Vincenzo Onorato remporte le YCM Awards – Trophée Credit Suisse 2016

Y.C.M. Awards 2016 : Les régatiers du Y.C.M. à l’honneur
20 Décembre 2016

Pour clôturer l’année 2016, riche en évènements sportifs organisés à travers le monde, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, président du Yacht Club de Monaco a tenu à mettre les meilleurs régatiers du Club à l’honneur à l’occasion des Y.C.M. Awards dotés du Trophée Credit Suisse.

Les prix étaient décernés dans deux catégories : les Y.C.M. Youth Awards qui récompensent les jeunes compétiteurs de la Section Sportive en Optimist et en Laser, puis les Y.C.M. Awards, remis aux membres sociétaires, armateurs / barreurs, ayant le mieux défendu les couleurs du Club pendant la saison écoulée.

 

ensemble-des-nommesfranck-terlin

 

Vincenzo Onorato, élu régatier de l’année

Faisant suite au vote ouvert à l’ensemble des 1800 sociétaires du Yacht Club de Monaco, le navigateur italien, Vincenzo Onorato, champion d’Europe de Melges 32 et vainqueur de la Rolex Middle Sea Race 2016, est élu « Régatier du Y.C.M. pour l’année 2016 ».

« Sur le plan sportif, l’année 2016 a été extraordinaire, car nous avons atteint tous nos objectifs, que ce soit en Melges 32 ou en Swan. Je me réjouis de rejoindre la flotte des J/70, avec notamment pour ambition de participer à la Key West Race Week en Floride. Au total, c’est un programme de 18 régates qui nous attend, sur quatre supports différents, aux quatre coins du monde. Ce sera un honneur de naviguer sous le guidon du Yacht Club de Monaco ».

Preuve du dynamisme de la flotte monégasque, l’armateur de la prestigieuse écurie Mascalzone Latino, était en compétition avec d’autres armateurs/barreurs du Y.C.M., également présents sur les podiums en 2016 : Torbjörn Törnqvist, Guido Miani, Giangiacomo Serena di Lapigio,  Oren Nataf ou encore Stefano Roberti, vice-champion d’Europe de J/70.

 

pierre-casiraghi-vincenzo-onorato_md-_mg_0930franck-terlin 

Maxime Nocher et son Foil sous les projecteurs

Nouvelle attraction des plans d’eau, le foil, petit appendice placé sous l’étrave des voiliers leur permettant de voler hors de l’eau, a fait son entrée dans cette cérémonie.

Face à Pierre Casiraghi, nommé pour sa première participation sur le circuit des GC32 avec son team de Malizia et à Giovanni Soldini, vainqueur de la Rolex Middle Sea Race à bord du Multi 70 Maserati, Maxime Nocher, sacré pour la 10e fois champion du monde en kitefoil, reçoit le YCM Awards dans cette nouvelle catégorie. Rappelons qu’il a également établi, cette année, un record de vitesse pour la traversée Monaco-Calvi en kitefoil.

 

Jérémy Moutout, leader du circuit européen de Laser

Conformément à la politique sportive du Yacht Club de Monaco, cette cérémonie permet également de promouvoir la voile sportive auprès des plus jeunes. L’occasion de saluer la saison du Monégasque Jérémy Moutout, actuellement 1er au classement annuel Europa Cup, après 20 étapes. Autre lauréat, Simon Maltsev, qui termine sa 9e saison en Optimist. C’est en Nacra 15, qu’il naviguera en 2017 ; le Yacht Club de Monaco affirmant sa volonté de s’adapter à l’évolution de la voile moderne.

 

Une soirée de fin d’année qui a réuni toute la famille du Yacht Club de Monaco et permis d’accueillir une trentaine de nouveaux sociétaires. L’occasion de présenter le calendrier sportif 2017, avec parmi les temps forts :

  • La Monaco Solar Boat Challenge (13-15 juillet 2017), la première et seule compétition de racers propulsés par l’énergie solaire à se dérouler en pleine mer, qui sera complétée par une course offshore de 50 milles nautiques, aller-retour entre Monaco et Cannes. « Une première mondiale », selon S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, « qui nous permettra de démontrer que naviguer à l’énergie solaire, avec des passagers, est réellement possible ! Notre volonté est de collaborer avec la nouvelle génération d’ingénieurs qui s’est mise en marche dans un monde toujours plus interconnecté, pour imaginer et construire le motonautisme de demain ».

 

  • La Monaco Classic Week (13-17 septembre 2017), biennale, qui a pour originalité de réunir les derniers témoins du Yachting d’autrefois, petite et grande plaisance confondue.

 

S.A.S. le Prince Albert II de conclure : « A l’aube de 2017, c’est bien l’audace d’explorer de nouvelles voies, l’ambition d’entreprendre, la volonté de gagner et le plaisir d’être ensemble, que je veux encourager pour cette nouvelle année ».

Une année qui va débuter sur les chapeaux de roues avec l’organisation du 12 au 15 janvier d’un double événement sur un seul et même week-end : la Monaco Optimist Team Race, réservée à des jeunes régatiers des clubs étrangers et les Monaco Sportsboat Winter Series, le rendez-vous mensuel hivernal de la monotypie en Principauté.

 

Y.C.M. Awards 2016 : Les régatiers du Y.C.M. à l’honneur
20 Décembre 2016

Pour clôturer l’année 2016, riche en évènements sportifs organisés à travers le monde, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, président du Yacht Club de Monaco a tenu à mettre les meilleurs régatiers du Club à l’honneur à l’occasion des Y.C.M. Awards dotés du Trophée Credit Suisse.

Les prix étaient décernés dans deux catégories : les Y.C.M. Youth Awards qui récompensent les jeunes compétiteurs de la Section Sportive en Optimist et en Laser, puis les Y.C.M. Awards, remis aux membres sociétaires, armateurs / barreurs, ayant le mieux défendu les couleurs du Club pendant la saison écoulée.

 

ensemble-des-nommesfranck-terlin

 

Vincenzo Onorato, élu régatier de l’année

Faisant suite au vote ouvert à l’ensemble des 1800 sociétaires du Yacht Club de Monaco, le navigateur italien, Vincenzo Onorato, champion d’Europe de Melges 32 et vainqueur de la Rolex Middle Sea Race 2016, est élu « Régatier du Y.C.M. pour l’année 2016 ».

« Sur le plan sportif, l’année 2016 a été extraordinaire, car nous avons atteint tous nos objectifs, que ce soit en Melges 32 ou en Swan. Je me réjouis de rejoindre la flotte des J/70, avec notamment pour ambition de participer à la Key West Race Week en Floride. Au total, c’est un programme de 18 régates qui nous attend, sur quatre supports différents, aux quatre coins du monde. Ce sera un honneur de naviguer sous le guidon du Yacht Club de Monaco ».

Preuve du dynamisme de la flotte monégasque, l’armateur de la prestigieuse écurie Mascalzone Latino, était en compétition avec d’autres armateurs/barreurs du Y.C.M., également présents sur les podiums en 2016 : Torbjörn Törnqvist, Guido Miani, Giangiacomo Serena di Lapigio,  Oren Nataf ou encore Stefano Roberti, vice-champion d’Europe de J/70.

 

pierre-casiraghi-vincenzo-onorato_md-_mg_0930franck-terlin 

Maxime Nocher et son Foil sous les projecteurs

Nouvelle attraction des plans d’eau, le foil, petit appendice placé sous l’étrave des voiliers leur permettant de voler hors de l’eau, a fait son entrée dans cette cérémonie.

Face à Pierre Casiraghi, nommé pour sa première participation sur le circuit des GC32 avec son team de Malizia et à Giovanni Soldini, vainqueur de la Rolex Middle Sea Race à bord du Multi 70 Maserati, Maxime Nocher, sacré pour la 10e fois champion du monde en kitefoil, reçoit le YCM Awards dans cette nouvelle catégorie. Rappelons qu’il a également établi, cette année, un record de vitesse pour la traversée Monaco-Calvi en kitefoil.

 

Jérémy Moutout, leader du circuit européen de Laser

Conformément à la politique sportive du Yacht Club de Monaco, cette cérémonie permet également de promouvoir la voile sportive auprès des plus jeunes. L’occasion de saluer la saison du Monégasque Jérémy Moutout, actuellement 1er au classement annuel Europa Cup, après 20 étapes. Autre lauréat, Simon Maltsev, qui termine sa 9e saison en Optimist. C’est en Nacra 15, qu’il naviguera en 2017 ; le Yacht Club de Monaco affirmant sa volonté de s’adapter à l’évolution de la voile moderne.

 

Une soirée de fin d’année qui a réuni toute la famille du Yacht Club de Monaco et permis d’accueillir une trentaine de nouveaux sociétaires. L’occasion de présenter le calendrier sportif 2017, avec parmi les temps forts :

  • La Monaco Solar Boat Challenge (13-15 juillet 2017), la première et seule compétition de racers propulsés par l’énergie solaire à se dérouler en pleine mer, qui sera complétée par une course offshore de 50 milles nautiques, aller-retour entre Monaco et Cannes. « Une première mondiale », selon S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, « qui nous permettra de démontrer que naviguer à l’énergie solaire, avec des passagers, est réellement possible ! Notre volonté est de collaborer avec la nouvelle génération d’ingénieurs qui s’est mise en marche dans un monde toujours plus interconnecté, pour imaginer et construire le motonautisme de demain ».

 

  • La Monaco Classic Week (13-17 septembre 2017), biennale, qui a pour originalité de réunir les derniers témoins du Yachting d’autrefois, petite et grande plaisance confondue.

 

S.A.S. le Prince Albert II de conclure : « A l’aube de 2017, c’est bien l’audace d’explorer de nouvelles voies, l’ambition d’entreprendre, la volonté de gagner et le plaisir d’être ensemble, que je veux encourager pour cette nouvelle année ».

Une année qui va débuter sur les chapeaux de roues avec l’organisation du 12 au 15 janvier d’un double événement sur un seul et même week-end : la Monaco Optimist Team Race, réservée à des jeunes régatiers des clubs étrangers et les Monaco Sportsboat Winter Series, le rendez-vous mensuel hivernal de la monotypie en Principauté.