PRIMO CUP – TROPHÉE CREDIT SUISSE

 

Les membres d’équipage des 76 bateaux présents dans le port Hercule, pour le premier volet de la Primo Cup – Trophée Credit, étaient ce matin dans les starting-blocks.

Sous un soleil printanier deux manches ont pu être courues pour l’ensemble des séries monotypes (Smeralda 888, Star, Surprise, SB20). Sur le deuxième rond dédié aux 22 IRC une seule manche a été disputée.

Pour cette première journée, les conditions ont joué avec les nerfs des concurrents pour le coup d’envoi de cette 32e édition. Au menu : un vent léger de secteur sud, sud-est qui n’a pas arrêté de surprendre les équipages. Car lorsque le petit temps s’invite en Méditerranée, il s’agit d’être à même d’analyser le plan d’eau dans le but d’appréhender chaque risée, chaque clapot.


Surprise (16 inscrits) : Les Suisse déjà aux avant-postes

En Surprise, pour qui la Primo Cup constitue l’acte 1 de leur circuit européen, les équipages étaient pressés d’en découdre, comme en témoigne le rappel général à chaque manche. Une journée largement dominé par les Helvètes, Etienne David (Mirabeau 1), Nicolas Groux (Cer 2 Genève Aéroport) et Sebastano Baranzini (Seal consulting), qui trustent les trois premières places du classement général provisoire.

« 1 de 7 »

 

SB20 (15 inscrits) : Tout est possible !

Belle bataille dans cette série, qui semble très ouverte, avec un plateau international. La régularité de l’équipage italien de Un’Altra Claudia skippé par Carlo Brenco a payé ; au terme d’une 3e et d’une 2e place, il prend ce soir la tête de la compétition devant Johan Ravier (Oceanteam) et le président de la classe Ed Russo (Black Magic).


Star (14 inscrits) : Duel germano-monégasque !

Dans cette série olympique très technique dans le petit temps, l’Allemand Rotermund Philipp, très déterminé tout au long de la journée, s’empare de la tête du classement devant le Monégasque Filippo Orlando (Junior), grand habitué du plan d’eau puisque formé au sein de la Section Sportive du Yacht Club de Monaco.


Smeralda 888 (9 inscrits) : Une série 100% monégasque

Dans cette série phare du Yacht Club de Monaco, Guido Miani, spécialiste du Melges 20, démontre qu’il est tout aussi à l’aise en Smeralda 888, en remportant la première manche et terminant deuxième de la seconde.

 

HD_PrimoCup15cb_01050@Carlo Borlenghi

Même si la Primo Cup est depuis 32 ans la régate de début de saison pour la monotypie, les IRC ont pris part à ce rendez-vous depuis 2012. En IRC (1-2), Orel Kalomeni (Arcora), membre du Yacht Club de Monaco, associé à Dimitri Deruelle affirme ses ambitions en remportant la première manche devant le lettonien Vadim Yakimenko (Amber Miles).

 

Suite des régates demain samedi dès 11h00.

 

>> Informations, inscriptions et résultats