Alexander Ehlen, un garçon plein d’avenir
20 mars 2018
Les gentlemen sur le pont
23 mars 2018

Les Swan font escale à Monaco pour 4 jours de régate

A trois jours du lancement de la Monaco Swan One Design, organisée au Yacht Club de Monaco du 26 au 31 mars prochain, huit nations seront représentées sur la ligne de départ. Six ClubSwan 50, trois Swan 45 et trois Swan 42 s’affronteront dans leur catégorie respective afin d’engranger le maximum de points en vue du Nations Trophy Mediterranean League 2018. La nation gagnante recevra le Nations Trophy.

Cette régate inaugurera la saison de la Mediterranean League comprenant 4 courses dont la Rolex Swan Cup. Enrico Chieffi, vice-président de Nautor’s Swan, annonce ravi : « La Swan One Design League a été créée pour offrir une continuité avec la biennale des Nations Trophy. Le prochain événement étant prévu pour 2019, cette saison permettra aux propriétaires et aux équipages de conserver l’intensité de la compétition et la rivalité amicale qui existe entre coureurs, en témoigne la dernière course qui s’est tenue à Palma en octobre. » 

Les 8 nations engagées sont l’Allemagne, l’Italie, Monaco, les Pays-Bas, l’Espagne, la Russie, la Suède et la Suisse. Les équipes ont été séduites par un grand nombre de facteurs, dont la location spectaculaire et la réputation du Yacht Club de Monaco. Luis Senis, propriétaire de Porron IX a déclaré « en tant qu’armateur et skipper, je suis vraiment motivé pour naviguer à Monaco. C’est un endroit tellement incroyable ! », Senis cherche aussi à retrouver les équipes concurrentes de la saison précédente et renouer avec le succès : « l’an dernier nous avons gagné à la fois les Nations Trophy et le championnat du monde des Swan 45. C’était un des meilleurs sentiments que j’ai ressenti dans ma vie. Nous avons travaillé sur le bateau tout l’hiver et cette année nous voulons gagner l’European League ! ».

Les six ClubSwan 50 prenant part à la Monaco Swan One Design étaient également présents aux Nations Trophy de 2017. L’équipage russe Brononesec était alors à un fil de gagner le championnat européen.

Son propriétaire, Vladimir Liubomirov aura à cœur de maintenir les performances de son équipe tout au long de la Mediterranean League avec à la clé une place de Champion du monde à saisir lors de la Rolex Swan Cup en Septembre. Cuordileone (Italie), Ravenger (Suède), Skorpios (Russie), Onegroup (Allemagne) et Mathilde (Suisse), s’affronteront dans la classe des ClubSwan 50, élu bateau européen de l’année dans la catégorie « performance cruiser ».

 

Les trois Swan 42 étaient également présents lors des Nations Trophy de 2017, dont l’équipe Far Star de Lorenzo Mondo qui avait terminé sur la deuxième marche du podium. Mondo est très impatient de prendre part à cette régate en Principauté : « Tant la destination que le Yacht Club sont époustouflants. Nous savons que l’organisation en mer comme à terre sera de première qualité. Ce sont des motivations suffisantes pour nous donner à fond !».

 

La compétition en One Design est très exigeante pour le bateau et l’équipage et Lorenzo Mondo tient à souligner que la préparation se fait pendant la basse saison : « Nous avons travaillé et nous nous sommes entrainés dur pour nous présenter au départ avec le meilleur matériel et la meilleure condition physique possibles. »

 

Quant à la compétition, Lorenzo Mondo y voit beaucoup plus que de la rivalité entre équipages mais plutôt une source de motivation pour aller de l’avant : « Nous sommes heureux de naviguer dans un environnement international car nous savons que le niveau technique des formations sera élevé ce qui nous pousse à nous donner davantage. Ces régates sont aussi de belles occasions de partager des expériences et des connaissances entre marins de différents pays. Nous serons fiers de représenter l’Italie, comme nous l’avons déjà démontré aux Nations Trophy de Palma. »

 

>> INFORMATION

 

A trois jours du lancement de la Monaco Swan One Design, organisée au Yacht Club de Monaco du 26 au 31 mars prochain, huit nations seront représentées sur la ligne de départ. Six ClubSwan 50, trois Swan 45 et trois Swan 42 s’affronteront dans leur catégorie respective afin d’engranger le maximum de points en vue du Nations Trophy Mediterranean League 2018. La nation gagnante recevra le Nations Trophy.

Cette régate inaugurera la saison de la Mediterranean League comprenant 4 courses dont la Rolex Swan Cup. Enrico Chieffi, vice-président de Nautor’s Swan, annonce ravi : « La Swan One Design League a été créée pour offrir une continuité avec la biennale des Nations Trophy. Le prochain événement étant prévu pour 2019, cette saison permettra aux propriétaires et aux équipages de conserver l’intensité de la compétition et la rivalité amicale qui existe entre coureurs, en témoigne la dernière course qui s’est tenue à Palma en octobre. » 

Les 8 nations engagées sont l’Allemagne, l’Italie, Monaco, les Pays-Bas, l’Espagne, la Russie, la Suède et la Suisse. Les équipes ont été séduites par un grand nombre de facteurs, dont la location spectaculaire et la réputation du Yacht Club de Monaco. Luis Senis, propriétaire de Porron IX a déclaré « en tant qu’armateur et skipper, je suis vraiment motivé pour naviguer à Monaco. C’est un endroit tellement incroyable ! », Senis cherche aussi à retrouver les équipes concurrentes de la saison précédente et renouer avec le succès : « l’an dernier nous avons gagné à la fois les Nations Trophy et le championnat du monde des Swan 45. C’était un des meilleurs sentiments que j’ai ressenti dans ma vie. Nous avons travaillé sur le bateau tout l’hiver et cette année nous voulons gagner l’European League ! ».

Les six ClubSwan 50 prenant part à la Monaco Swan One Design étaient également présents aux Nations Trophy de 2017. L’équipage russe Brononesec était alors à un fil de gagner le championnat européen.

Son propriétaire, Vladimir Liubomirov aura à cœur de maintenir les performances de son équipe tout au long de la Mediterranean League avec à la clé une place de Champion du monde à saisir lors de la Rolex Swan Cup en Septembre. Cuordileone (Italie), Ravenger (Suède), Skorpios (Russie), Onegroup (Allemagne) et Mathilde (Suisse), s’affronteront dans la classe des ClubSwan 50, élu bateau européen de l’année dans la catégorie « performance cruiser ».

 

Les trois Swan 42 étaient également présents lors des Nations Trophy de 2017, dont l’équipe Far Star de Lorenzo Mondo qui avait terminé sur la deuxième marche du podium. Mondo est très impatient de prendre part à cette régate en Principauté : « Tant la destination que le Yacht Club sont époustouflants. Nous savons que l’organisation en mer comme à terre sera de première qualité. Ce sont des motivations suffisantes pour nous donner à fond !».

 

La compétition en One Design est très exigeante pour le bateau et l’équipage et Lorenzo Mondo tient à souligner que la préparation se fait pendant la basse saison : « Nous avons travaillé et nous nous sommes entrainés dur pour nous présenter au départ avec le meilleur matériel et la meilleure condition physique possibles. »

 

Quant à la compétition, Lorenzo Mondo y voit beaucoup plus que de la rivalité entre équipages mais plutôt une source de motivation pour aller de l’avant : « Nous sommes heureux de naviguer dans un environnement international car nous savons que le niveau technique des formations sera élevé ce qui nous pousse à nous donner davantage. Ces régates sont aussi de belles occasions de partager des expériences et des connaissances entre marins de différents pays. Nous serons fiers de représenter l’Italie, comme nous l’avons déjà démontré aux Nations Trophy de Palma. »

 

>> INFORMATION