Monaco Optimist Team Race
10-13 Janvier 2019

 

64 régatiers – 16 nations de 4 continents- 124 matches pour une 10e édition âprement disputée 

Depuis 10 ans, le Yacht Club de Monaco accueille une compétition originale de Team Race dédiée aux jeunes régatiers de moins de 14 ans, venant du monde entier, avec la présence de 16 équipes représentant 16 nations. 

Cette régate “sans frontière”, organisée par le Yacht Club de Monaco, avec le concours de FxPro, Eventica, Fon et l’équipementier Slam valorise le travail d’équipe avec son format de team race. 

 

 

Les courses se déroulent sous forme de duels par équipe de quatre Optimist fournis par le chantier Erplast et permettent de mettre en valeur les qualités techniques et tactiques de ces compétiteurs en herbe qui représenteront très certainement leur nation dans les futures compétitions internationales ou olympiques.

« Cette épreuve, qui s’inscrit dans le cadre de notre vision de positionner la Principauté comme capitale mondiale du Yachting, n’a cessé de se développer au fil des ans, comme en témoigne cette année le plateau international composé de régatiers des quatre continents. 4 jours de régate et de partage autour des valeurs du sport au service de la nouvelle génération », a commenté Bernard d’Alessandri, secrétaire général du Yacht Club de Monaco.  

 

 

Il est à noter que pour départager les concurrents chinois, une régate de sélection a été organisée l’automne dernier à Sanya, en collaboration avec le Visun Royal Yacht Club, membre de La Belle Classe Destinations. 

 

A l’issue du Round Robin qui a permis à l’ensemble des équipes de se rencontrer, soit 120 matches disputés, quatre équipes se sont sélectionnées pour les demi-finales : l’équipe nationale américaine, championne du monde 2017 qui participait pour la première fois à cette compétition, le KSSS (Suède), champions d’Europe 2018 de la discipline, les Turcs du l’ARM Urla Sailing Club et le Yacht Club de Monaco, qui a fini en tête des phases sélectives avec seulement une défaite sur 15 matchs. 

 

« Du très haut niveau ! Je n’ai pas vu de Régate d’une telle qualité depuis de très nombreuses années », a observé l’Umpire international très expérimenté Piero Occhetto. 

 

 

Lors des phases finales, il a fallu deux victoires sur 3 matches à chacune des finales (petite et grande) pour départager les équipes. Et à chaque course, rien n’était joué avant les 10 derniers mètres de la ligne d’arrivée. 

 

Déjà finalistes l’an dernier, les Turcs décrochent leur ticket pour la finale face aux Monégasques qui créent véritablement la surprise, avec une jeune équipe peu expérimentée à l’exercice très tactique du team race. 

 

 

Une finale très serrée, entre les deux équipes qui voit la victoire des Turcs (2-1), alors que les Monégasques remportaient la première manche. 

« Je suis très fière de nos régatiers. Ils ont su mettre en œuvre les enseignements du stage de perfectionnement organisé en amont des régates. Tres motivés de courir à domicile, ils ont su se transcender. C’est de bon augure pour la suite de la saison, même en individuel », a commenté Margaux Meslin, le coach des Monégasques. 

Soulignons le bel esprit de sportivité des Suédois qui ont remporté la 3e place sur tapis vert, et qu’ils ont tenu à partager sur le podium avec les Américains. 

 

 

Promouvoir la Paix par le Sport

 

Au delà du résultat sportif, c’est la qualité des échanges entre ces jeunes que le Yacht Club de Monaco a toujours privilégié. Ainsi lors de la remise des prix, les 64 régatiers ont brandi des petits cartons blancs baptisés « White Cards », symboles de paix et de solidarité à travers le sport.

« C’est important d’éduquer les plus jeunes aux valeurs du sport et à la notion de paix par le sport. Universel, il a le pouvoir de réunir tous les âges et toutes les nationalités autour d’une valeur commune, la paix », a souligné Joël Bouzou, Président et Fondateur de Peace and Sport. 

 

Rendez-vous en 2020 pour la 11e édition du 8 au 12 janvier. 

 

 

Les régates continuent à Monaco… 

Le Yacht Club de Monaco poursuit sur sa lancée avec l’organisation du 18 au 20 janvier du quatrième acte des Monaco Sportsboat Winter Series qui mettra à l’honneur la série des J/70 avant la 35e édition de la Primo Cup -Trophée Credit Suisse du 7 au 10 février 2019. 

 

 

Podium Monaco Optimist Team Race 2019 :

1e :  ARM Urla Sailing Club (TUR)

2e : Yacht Club de Monaco (MON) 

3e : KSSS – Royal Swedish Yacht Club (SUE)

3e : Team USA

 

« 1 de 38 »

Monaco Optimist Team Race
10-13 Janvier 2019

 

64 régatiers – 16 nations de 4 continents- 124 matches pour une 10e édition âprement disputée 

Depuis 10 ans, le Yacht Club de Monaco accueille une compétition originale de Team Race dédiée aux jeunes régatiers de moins de 14 ans, venant du monde entier, avec la présence de 16 équipes représentant 16 nations. 

Cette régate “sans frontière”, organisée par le Yacht Club de Monaco, avec le concours de FxPro, Eventica, Fon et l’équipementier Slam valorise le travail d’équipe avec son format de team race. 

 

 

Les courses se déroulent sous forme de duels par équipe de quatre Optimist fournis par le chantier Erplast et permettent de mettre en valeur les qualités techniques et tactiques de ces compétiteurs en herbe qui représenteront très certainement leur nation dans les futures compétitions internationales ou olympiques.

« Cette épreuve, qui s’inscrit dans le cadre de notre vision de positionner la Principauté comme capitale mondiale du Yachting, n’a cessé de se développer au fil des ans, comme en témoigne cette année le plateau international composé de régatiers des quatre continents. 4 jours de régate et de partage autour des valeurs du sport au service de la nouvelle génération », a commenté Bernard d’Alessandri, secrétaire général du Yacht Club de Monaco.  

 

 

Il est à noter que pour départager les concurrents chinois, une régate de sélection a été organisée l’automne dernier à Sanya, en collaboration avec le Visun Royal Yacht Club, membre de La Belle Classe Destinations. 

 

A l’issue du Round Robin qui a permis à l’ensemble des équipes de se rencontrer, soit 120 matches disputés, quatre équipes se sont sélectionnées pour les demi-finales : l’équipe nationale américaine, championne du monde 2017 qui participait pour la première fois à cette compétition, le KSSS (Suède), champions d’Europe 2018 de la discipline, les Turcs du l’ARM Urla Sailing Club et le Yacht Club de Monaco, qui a fini en tête des phases sélectives avec seulement une défaite sur 15 matchs. 

 

« Du très haut niveau ! Je n’ai pas vu de Régate d’une telle qualité depuis de très nombreuses années », a observé l’Umpire international très expérimenté Piero Occhetto. 

 

 

Lors des phases finales, il a fallu deux victoires sur 3 matches à chacune des finales (petite et grande) pour départager les équipes. Et à chaque course, rien n’était joué avant les 10 derniers mètres de la ligne d’arrivée. 

 

Déjà finalistes l’an dernier, les Turcs décrochent leur ticket pour la finale face aux Monégasques qui créent véritablement la surprise, avec une jeune équipe peu expérimentée à l’exercice très tactique du team race. 

 

 

Une finale très serrée, entre les deux équipes qui voit la victoire des Turcs (2-1), alors que les Monégasques remportaient la première manche. 

« Je suis très fière de nos régatiers. Ils ont su mettre en œuvre les enseignements du stage de perfectionnement organisé en amont des régates. Tres motivés de courir à domicile, ils ont su se transcender. C’est de bon augure pour la suite de la saison, même en individuel », a commenté Margaux Meslin, le coach des Monégasques. 

Soulignons le bel esprit de sportivité des Suédois qui ont remporté la 3e place sur tapis vert, et qu’ils ont tenu à partager sur le podium avec les Américains. 

 

 

Promouvoir la Paix par le Sport

 

Au delà du résultat sportif, c’est la qualité des échanges entre ces jeunes que le Yacht Club de Monaco a toujours privilégié. Ainsi lors de la remise des prix, les 64 régatiers ont brandi des petits cartons blancs baptisés « White Cards », symboles de paix et de solidarité à travers le sport.

« C’est important d’éduquer les plus jeunes aux valeurs du sport et à la notion de paix par le sport. Universel, il a le pouvoir de réunir tous les âges et toutes les nationalités autour d’une valeur commune, la paix », a souligné Joël Bouzou, Président et Fondateur de Peace and Sport. 

 

Rendez-vous en 2020 pour la 11e édition du 8 au 12 janvier. 

 

 

Les régates continuent à Monaco… 

Le Yacht Club de Monaco poursuit sur sa lancée avec l’organisation du 18 au 20 janvier du quatrième acte des Monaco Sportsboat Winter Series qui mettra à l’honneur la série des J/70 avant la 35e édition de la Primo Cup -Trophée Credit Suisse du 7 au 10 février 2019. 

 

 

Podium Monaco Optimist Team Race 2019 :

1e :  ARM Urla Sailing Club (TUR)

2e : Yacht Club de Monaco (MON) 

3e : KSSS – Royal Swedish Yacht Club (SUE)

3e : Team USA

 

« 1 de 38 »