C’est aujourd’hui qu’a débuté le Solar & Energy Boat Challenge organisé depuis 2014 par le Yacht Club de Monaco et soutenu par la Fondation Prince Albert II de Monaco, la Fondation Hydros et l’Union Internationale Motonautique (UIM).

 

 

Cette épreuve de bateaux solaires unique au monde n’a cessé de se développer en s’ouvrant pour cette 5e édition à toutes les sources d’énergies propres. Le Y.C.M. accueille cette année 29 équipes venant de Pologne, de Belgique, d’Indonésie, du Portugal, de Monaco, de France, d’Italie, d’Allemagne, d’Angleterre, de Hongrie et des Pays-Bas avec notamment la présence de Gerhard van der Schaar. Le pilote de Clafis Victron Energy Solar Boat Team revient à Monaco pour défendre de nouveau son titre qu’il détient depuis la création du rendez-vous (2014).

 

Des équipages officiellement présentés les uns aux autres à l’occasion de la cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée en présence de Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M., S.E.M Serge Telle, Ministre d’Etat, S.E Bernard Fautrier, vice-président de la Fondation Prince Albert II, Marine Grisoul et Franck Lobono du Conseil National ainsi que l’Ing. Marco Casiraghi à l’origine du projet.

 

 

La nouveauté à l’honneur

 

Absorbés par les derniers réglages de leurs bateaux, les concurrents ont eu l’occasion d’expérimenter leurs prototypes dans les conditions du réel tout au long de cette journée de jeudi. Les mises à l’eau se sont ainsi enchainées permettant aux équipes de tester le plan d’eau qui leur servira de terrain de jeu pour les deux prochains jours.

 

Trois classes sont à l’honneur cette année : la Solar Class, l’Offshore Class mais aussi – et pour la première fois depuis la création de l’évènement, la Energy Class. Une catégorie qui met au défi les concurrents. Qu’ils soient étudiants en école d’ingénieurs ou industriels, tous ont reçu du Y.C.M. une coque de catamaran monotype et ont dû construire le cockpit de leur unité, en choisissant d’y incorporer le système de propulsion le plus performant et endurant qui soit à partir d’une quantité d’énergie donnée. Bio Fuel, batterie, hydrogène, air comprimé, GNL…Une seule condition à respecter : la source d’énergie doit être propre !

 

Alors que le départ des courses approche, l’excitation est montée d’un cran parmi les concurrents à l’image de Nicolas Milanesio, seul pilote monégasque en lice à bord de Monaco – Saint Tropez, unité inscrite dans la catégorie Energy Class « c’est vraiment sympa de changer de support puisque l’année dernière je naviguais à bord d’un V20. Je suis très heureux de représenter de nouveau le Club. J’ai hâte de voir ce que cela va donner en navigation. » Nicolas s’alignera dès demain au départ de la course d’endurance Monaco-Vintimille-Monaco, soit 16 milles nautiques à parcourir afin d’établir un temps de référence.

 

 

Open Source : pour un but commun

 

200 participants sont au rendez-vous et tous sont invités à venir échanger en « Open Source » leurs connaissances et leurs travaux à la fin de chaque journée. Solarboot Team Emden fut le premier équipage à présenter son projet de créer un bateau fonctionnant à l’énergie solaire et qui serait utilisé sur le Lac Buyonyi en Ouganda afin de permettre aux enfants de se rendre à l’école. Une magnifique initiative qui a de quoi inspirer la concurrence. Tecnico Solar Boat, Solar Boat Twente, Skipper Solar Team, Engineers of Innovation, BME Solar Boat Team, Clafis Victron Energy Solar Boat Team, Han Solar Boat et TU Delft ont ensuite pris le relai jeudi soir devant une assemblée tout aussi attentive…

 

Demain le Solar & Energy Boat Challenge se poursuivra dès 10h00 avec le départ de la course d’endurance pour les concurrents de l’Energy Class puis de la Solar Class. Un rendez-vous à ne pas manquer !

 

 

PHOTOS, VIDEO >>

 

 

 

Programme prévisionnel :

Du jeudi 12 au samedi 14 juillet de 8h30 à 20h00 :
Ouverture des Paddoks du Solar & Energy Boat Challenge (Entrée libre)

 

Vendredi 13 juillet :  

9h00 :              Briefing des pilotes

10h00 :            Départ de la course d’endurance Monaco-Vintimille-Monaco

10h00 :            Début de la course d’endurance en flotte

14h45 :            Photo de groupe

15h00 :            Parade
15h30 :            Record de vitesse

17h00 :            Tech Talks

 

Samedi 14 juillet :     

9h00 :              Briefing des pilotes

10h00 :            Début des qualifications du slalom (Energy & Solar Class)

10h00              Départ de la course d’endurance Monaco-Vintimille-Monaco (Offshore Class)

14h00 :            Début des finales du slalom (Energy Class)

15h00 :            Début des finales du slalom (Solar Class)

16h00 :            Workshop UIM

 

C’est aujourd’hui qu’a débuté le Solar & Energy Boat Challenge organisé depuis 2014 par le Yacht Club de Monaco et soutenu par la Fondation Prince Albert II de Monaco, la Fondation Hydros et l’Union Internationale Motonautique (UIM).

 

 

Cette épreuve de bateaux solaires unique au monde n’a cessé de se développer en s’ouvrant pour cette 5e édition à toutes les sources d’énergies propres. Le Y.C.M. accueille cette année 29 équipes venant de Pologne, de Belgique, d’Indonésie, du Portugal, de Monaco, de France, d’Italie, d’Allemagne, d’Angleterre, de Hongrie et des Pays-Bas avec notamment la présence de Gerhard van der Schaar. Le pilote de Clafis Victron Energy Solar Boat Team revient à Monaco pour défendre de nouveau son titre qu’il détient depuis la création du rendez-vous (2014).

 

Des équipages officiellement présentés les uns aux autres à l’occasion de la cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée en présence de Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M., S.E.M Serge Telle, Ministre d’Etat, S.E Bernard Fautrier, vice-président de la Fondation Prince Albert II, Marine Grisoul et Franck Lobono du Conseil National ainsi que l’Ing. Marco Casiraghi à l’origine du projet.

 

 

La nouveauté à l’honneur

 

Absorbés par les derniers réglages de leurs bateaux, les concurrents ont eu l’occasion d’expérimenter leurs prototypes dans les conditions du réel tout au long de cette journée de jeudi. Les mises à l’eau se sont ainsi enchainées permettant aux équipes de tester le plan d’eau qui leur servira de terrain de jeu pour les deux prochains jours.

 

Trois classes sont à l’honneur cette année : la Solar Class, l’Offshore Class mais aussi – et pour la première fois depuis la création de l’évènement, la Energy Class. Une catégorie qui met au défi les concurrents. Qu’ils soient étudiants en école d’ingénieurs ou industriels, tous ont reçu du Y.C.M. une coque de catamaran monotype et ont dû construire le cockpit de leur unité, en choisissant d’y incorporer le système de propulsion le plus performant et endurant qui soit à partir d’une quantité d’énergie donnée. Bio Fuel, batterie, hydrogène, air comprimé, GNL…Une seule condition à respecter : la source d’énergie doit être propre !

 

Alors que le départ des courses approche, l’excitation est montée d’un cran parmi les concurrents à l’image de Nicolas Milanesio, seul pilote monégasque en lice à bord de Monaco – Saint Tropez, unité inscrite dans la catégorie Energy Class « c’est vraiment sympa de changer de support puisque l’année dernière je naviguais à bord d’un V20. Je suis très heureux de représenter de nouveau le Club. J’ai hâte de voir ce que cela va donner en navigation. » Nicolas s’alignera dès demain au départ de la course d’endurance Monaco-Vintimille-Monaco, soit 16 milles nautiques à parcourir afin d’établir un temps de référence.

 

 

Open Source : pour un but commun

 

200 participants sont au rendez-vous et tous sont invités à venir échanger en « Open Source » leurs connaissances et leurs travaux à la fin de chaque journée. Solarboot Team Emden fut le premier équipage à présenter son projet de créer un bateau fonctionnant à l’énergie solaire et qui serait utilisé sur le Lac Buyonyi en Ouganda afin de permettre aux enfants de se rendre à l’école. Une magnifique initiative qui a de quoi inspirer la concurrence. Tecnico Solar Boat, Solar Boat Twente, Skipper Solar Team, Engineers of Innovation, BME Solar Boat Team, Clafis Victron Energy Solar Boat Team, Han Solar Boat et TU Delft ont ensuite pris le relai jeudi soir devant une assemblée tout aussi attentive…

 

Demain le Solar & Energy Boat Challenge se poursuivra dès 10h00 avec le départ de la course d’endurance pour les concurrents de l’Energy Class puis de la Solar Class. Un rendez-vous à ne pas manquer !

 

 

PHOTOS, VIDEO >>

 

 

 

Programme prévisionnel :

Du jeudi 12 au samedi 14 juillet de 8h30 à 20h00 :
Ouverture des Paddoks du Solar & Energy Boat Challenge (Entrée libre)

 

Vendredi 13 juillet :  

9h00 :              Briefing des pilotes

10h00 :            Départ de la course d’endurance Monaco-Vintimille-Monaco

10h00 :            Début de la course d’endurance en flotte

14h45 :            Photo de groupe

15h00 :            Parade
15h30 :            Record de vitesse

17h00 :            Tech Talks

 

Samedi 14 juillet :     

9h00 :              Briefing des pilotes

10h00 :            Début des qualifications du slalom (Energy & Solar Class)

10h00              Départ de la course d’endurance Monaco-Vintimille-Monaco (Offshore Class)

14h00 :            Début des finales du slalom (Energy Class)

15h00 :            Début des finales du slalom (Solar Class)

16h00 :            Workshop UIM