PRIMO CUP – TROPHÉE CREDIT SUISSE

 

A chaque jour de course, ses conditions. Exit le temps printanier, place à une météo digne de Primo Cup. Un changement qui a du bon puisque trois manches ont été lancées pour l’ensemble des séries. Les 75 bateaux sont donc rentrés dans le vif du sujet avec 10-12 nœuds au menu. Il était donc de bon ton de se mettre au rappel et de ne pas ralentir le rythme. Et pour sortir son épingle du jeu, pas d’autre choix que de conjuguer concentration et régularité.

Les trois manches ont nécessité de la technique. Si l’option bâbord semblait prédominer en début de course, c’était sans compter sur les évolutions des conditions à l’approche de la bouée au vent sur le rond des Surprises, Star, Smeralda 888 et SB20. Une tactique qui n’a pas manqué de chambouler la donne lors des remontées au près.

Sortir la tête du bateau était donc une priorité indiscutable si les équipages voulaient éviter les désagréments.

 

Surprise (16 inscrits) : La constance suisse

Les Suisses ont maintenu la cadence au fil des manches, eux qui s’étaient déjà emparés des trois premières places au terme de la première journée de régate. Ils ont donc réitéré la performance. Aucun grain de sel n’est venu perturber le rouage de ces équipages helvétiques qui, une fois n’est pas coutume, s’imposent en force. Etienne David (Mirabeau) mène donc la danse devant Nicolas Groux (CER 2 Genève Aéroport) et Gastone Farolfi (Olympic), vice-champion de Suisse.

 surprisebd-PrimoCup15cb_03799@Carlo Borlenghi

 

SB20 (15 inscrits) : Un classement chamboulé

Il va maintenant falloir compter sur la ténacité de John Pollard (Xcellent) dans cette série. L’Anglais grignote des places au classement et troque sa sixième place de la veille pour une deuxième au terme de la quatrième manche. Autre progression non négligeable : celle d’Ed Russo, président de la série qui s’impose sur son Black Magic. Il prend ce soir la tête du classement général provisoire avec 2 petits points d’avance sur le Britannique, lui-même talonné par Vasily Grigoriev (MST). Un seul point les sépare, ce qui promet une finale haute en couleur demain dimanche.

 

« 1 de 8 »

 

Star (14 inscrits) : La régularité allemande

Toujours dans le contrôle ! Voici la clé du succès. Une recette que l’Allemand Philipp Rotermund a bien intégré. Toujours au plus près de la flotte, jamais dans la prise de risque, le leader du classement s’est bien appliqué à marquer ses adversaires et s’est même offert le luxe de creuser l’écart à chaque occasion. Le Suisse Christian Nehamman s’empare de la seconde place, à un point derrière le leader. C’est l’équipage monégasque barré par Jean-Gabriel Charton (Junior) qui complète le podium.

 sb20BD-PrimoCup15cb_03756@Carlo Borlenghi

 

Smeralda 888 (9 inscrits) : Dans un mouchoir de poche

Considéré comme un bateau de « gentlemen », il n’a pourtant pas été question de galanterie aujourd’hui  pour la flotte Smeralda 888 composée essentiellement d’équipages monégasques. Tous ont tenu à défendre farouchement leurs places. Et c’est chose faite pour Guido Miani (Botta Dritta), qui domine une nouvelle fois la régate avec deux victoires de manche.

Belle remontée de Roberto Tamburelli (Forrest Gump), tenant du titre du Smeralda 888 International championship, qui remporte la dernière manche du jour et décroche la deuxième place du classement général provisoire devant Timofey Sukhotin (Podeba).

smeBD-PrimoCup15cb_03819@Carlo Borlenghi

 

IRC classe 1 à 4 (22 inscrits) : A charge de revanche

Les marins des IRC ont repris du poil de la bête ce deuxième jour de course, eux qui s’étaient contentés d’une seule course vendredi. Trois manches ont été disputées avec une dizaine de nœuds établis. Des conditions qui ont permis de beaux passages au vent et de superbes envois de spi. Une journée plus sportive et favorable au lettonien Vadim Yakimenko (Amber Miles) qui se classe en tête du classement IRC 1-2 devant Orel Kalomeni (Arcora), membre du Yacht Club de Monaco. Les cartes ont en revanche été redistribuées en classe 3-4 puisque Andrew Jones (Fox in Sox) remonte de deux places pour s’emparer de la tête du classement devant Rocco Giorgino (Révelation 3). 

ircbd-PrimoCup15cb_04282@Carlo Borlenghi


Suite des régates demain dimanche dès 11h00 ; la remise des prix étant organisée à l’issue de la régate.

 

> Informations, inscriptions et résultats