6e Monaco Sportsboat Winter Series
novembre 2018 – mars 2019

 

18° tant dans l’eau que dans l’air, telles furent les conditions printanières offertes pour les 76 concurrents du 2e Act des Monaco Sportboats Winters, qui étaient répartis dans deux séries monotypes (J/70 et Melges 20).

C’est dans un grand ciel bleu, une mer plate et 12 nœuds de vent, que quatre manches ont pu être disputées pour les J/70 et trois pour les Melges 20, lors de la première journée de courses.

La journée de dimanche avec un avis de grand frais de force 8 à 9 ne pouvait être le théâtre de quelconque course en Méditerranée, c’est donc raisonnablement et avec l’approbation de tous que la remise des prix fut avancée.

 

 

Melges 20 : une flotte qui navigue au contact

 

Les Melges 20 ont navigué groupés durant toutes les manches de la ligne de départ jusqu’à la ligne d’arrivée. Le leadership a plusieurs fois changé de mains aux passages de marques. Et ce sont les Russes qui trustent les victoires de manches. Alexander Mikhayliv et son équipage d’Ales Team s’imposent (2/1/1) devant Lucky de Leonid Altukhov (1/4/2) ; tandis que le monégasque Synergy à Valentin Zavadnikov terminent 3° et Anatoly Karachinsky (Path), pourtant affuté au haut niveau, 4°.

 

 

J/70 : domination monégasque face à un plateau international 

 

Finlandais, Danois, Russes, Brésiliens, Anglais, Allemands et bien évidemment Italiens…, nombreux sont les équipages étrangers qui viennent en Principauté, pour bénéficier de conditions plus clémentes dont bénéficie la Méditerranée en cette période, afin de s’entrainer et de régater sur le futur plan d’eau du Mondial de la série, qui sera organisé par le Yacht Club de Monaco en 2012.

Un plateau international, mais un podium qui est entièrement monégasque, avec une belle bataille entre Nico Poons (Charisma), Roberto Stefani (Piccinina) et Ludovico Fassitelli (Junda), vainqueur de l’acte 1 en novembre dernier.

Malgré ses deux victoires de manche remportées aisément, Ludovico Fassitelli décroche la 3e place du podium, juste derrière Roberto Stefani, qui faisait son retour dans la série avec un nouvel équipage et à la tactique Jean-Baptiste Bernaz, le leader français du Laser.

 

La victoire finale revient à Nico Poon, le plus régulier. Récent vainqueur de la saison 2018 du circuit de RC44, Nico Poons a fait non seulement preuve de régularité mais aussi d’audace sur la ligne de départ, plaçant Charisma aux meilleurs endroits du plan d’eau pour le mener sur la première marche du podium.

Au classement « Corinthien », spécificité des J/70, qui récompense l’équipage entièrement amateur, c’est le suisse Bruno Zeltner (Quater2eleven), fidèle habitué des Monaco Sportboats Winter Séries qui mène la danse devant le monégasque Cesare Gabasio (TinnJ70). Ces deux-là n’en finissent pas de se suivre et de se coller tant sur l’eau qu’à terre puisqu’un point seulement les sépare.

Le 3° corinthien revient à Claudio Canaccini, entouré de jeunes du Yacht Club Italiano, à qui le Yacht Club de Monaco leur a mis à disposition un de ses J/70 de la Section Sportive. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la politique sportive d’échange entre les clubs jumelés du Y.C.M. à travers le projet Youth Offshore Academy.

 

Classement Général Final de l’acte 2

J/70 (après 4 courses – 4 retenues)

1er        Nico Poons (Charisma), MON                                      17 points
2e         Stefano Roberti (Piccinina), MON                                26 points
3e         Ludovico Fassitelli (Junda Banca del Sempione), MON 29 points 

        

J/70 Corinthien (après 4 courses – 4 retenues)

1er        Bruno Zeltner (Quater2eleven), SUI                             32 points          
2e           Cesare Gabasio (TinnJ70), MON                                 33 points

3e            Claudio Canaccini (YCI, Sirocco), ITA                        67 points

 

Melges 20 (après 4 courses – 4 retenues)

1er        Alexander Mikhaylik (Alex Team), RUS                       4 points

2e         Leonid Altukhov (Lucky), RUS                                     7 points

3e         Valentin Zavadnikov (Synergy), MON                        10 points

 

6e Monaco Sportsboat Winter Series
novembre 2018 – mars 2019

 

18° tant dans l’eau que dans l’air, telles furent les conditions printanières offertes pour les 76 concurrents du 2e Act des Monaco Sportboats Winters, qui étaient répartis dans deux séries monotypes (J/70 et Melges 20).

C’est dans un grand ciel bleu, une mer plate et 12 nœuds de vent, que quatre manches ont pu être disputées pour les J/70 et trois pour les Melges 20, lors de la première journée de courses.

La journée de dimanche avec un avis de grand frais de force 8 à 9 ne pouvait être le théâtre de quelconque course en Méditerranée, c’est donc raisonnablement et avec l’approbation de tous que la remise des prix fut avancée.

 

 

Melges 20 : une flotte qui navigue au contact

 

Les Melges 20 ont navigué groupés durant toutes les manches de la ligne de départ jusqu’à la ligne d’arrivée. Le leadership a plusieurs fois changé de mains aux passages de marques. Et ce sont les Russes qui trustent les victoires de manches. Alexander Mikhayliv et son équipage d’Ales Team s’imposent (2/1/1) devant Lucky de Leonid Altukhov (1/4/2) ; tandis que le monégasque Synergy à Valentin Zavadnikov terminent 3° et Anatoly Karachinsky (Path), pourtant affuté au haut niveau, 4°.

 

 

J/70 : domination monégasque face à un plateau international 

 

Finlandais, Danois, Russes, Brésiliens, Anglais, Allemands et bien évidemment Italiens…, nombreux sont les équipages étrangers qui viennent en Principauté, pour bénéficier de conditions plus clémentes dont bénéficie la Méditerranée en cette période, afin de s’entrainer et de régater sur le futur plan d’eau du Mondial de la série, qui sera organisé par le Yacht Club de Monaco en 2012.

Un plateau international, mais un podium qui est entièrement monégasque, avec une belle bataille entre Nico Poons (Charisma), Roberto Stefani (Piccinina) et Ludovico Fassitelli (Junda), vainqueur de l’acte 1 en novembre dernier.

Malgré ses deux victoires de manche remportées aisément, Ludovico Fassitelli décroche la 3e place du podium, juste derrière Roberto Stefani, qui faisait son retour dans la série avec un nouvel équipage et à la tactique Jean-Baptiste Bernaz, le leader français du Laser.

 

La victoire finale revient à Nico Poon, le plus régulier. Récent vainqueur de la saison 2018 du circuit de RC44, Nico Poons a fait non seulement preuve de régularité mais aussi d’audace sur la ligne de départ, plaçant Charisma aux meilleurs endroits du plan d’eau pour le mener sur la première marche du podium.

Au classement « Corinthien », spécificité des J/70, qui récompense l’équipage entièrement amateur, c’est le suisse Bruno Zeltner (Quater2eleven), fidèle habitué des Monaco Sportboats Winter Séries qui mène la danse devant le monégasque Cesare Gabasio (TinnJ70). Ces deux-là n’en finissent pas de se suivre et de se coller tant sur l’eau qu’à terre puisqu’un point seulement les sépare.

Le 3° corinthien revient à Claudio Canaccini, entouré de jeunes du Yacht Club Italiano, à qui le Yacht Club de Monaco leur a mis à disposition un de ses J/70 de la Section Sportive. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la politique sportive d’échange entre les clubs jumelés du Y.C.M. à travers le projet Youth Offshore Academy.

 

Classement Général Final de l’acte 2

J/70 (après 4 courses – 4 retenues)

1er        Nico Poons (Charisma), MON                                      17 points
2e         Stefano Roberti (Piccinina), MON                                26 points
3e         Ludovico Fassitelli (Junda Banca del Sempione), MON 29 points 

        

J/70 Corinthien (après 4 courses – 4 retenues)

1er        Bruno Zeltner (Quater2eleven), SUI                             32 points          
2e           Cesare Gabasio (TinnJ70), MON                                 33 points

3e            Claudio Canaccini (YCI, Sirocco), ITA                        67 points

 

Melges 20 (après 4 courses – 4 retenues)

1er        Alexander Mikhaylik (Alex Team), RUS                       4 points

2e         Leonid Altukhov (Lucky), RUS                                     7 points

3e         Valentin Zavadnikov (Synergy), MON                        10 points