Cocktail des Membres 2016 : le Y.C.M. et son été « haut de gamme »
22 juin 2016
Une 2e place pour les 20 ans
26 juin 2016

Fête de la Mer : Echange et partage, Monaco célèbre Saint-Pierre, patron des pêcheurs

Une quarantaine de bateaux, à voile et à moteur, a participé à la Fête de la Mer organisée ce samedi par le Yacht Club de Monaco en collaboration, pour la première fois, avec l’ensemble des institutions nautiques monégasques, à l’instar de la Mairie de Monaco, la Société Nautiques, l’Association des Pontons de Monaco, la Fondation Prince Albert II de Monaco, le Musée Océanographique, le club d’Exploration sous-marine de Monaco, l’Association Monégasque de la Protection de la Nature. Un rassemblement en l’honneur de Saint-Pierre, patron des pêcheurs. 

« On se réjouit que la petite et moyenne plaisance contribue aussi à l’animation des ports de Monaco aux côtés du Yacht Club de Monaco », a déclaré Franck Lobono, président de l’Association des Pontons de Monaco.

 

 

La tradition maritime à l’honneur

 

C’est après une bénédiction en mer en hommage aux marins disparus, célébrée par l’Abbé Hien Dieudonné, vicaire de la paroisse Sainte-Dévote, et par l’Abbé Claude André, vicaire de la paroisse Saint-Charles, que toute la flotte, menée par Tuiga, vaisseau amiral du Y.C.M., a quitté le Musée Océanographique pour débuter une parade unique. Un évènement auquel a également participé Olgange, une chaloupe de 1958 appartenant à S.A.S. le Prince Souverain Albert II, entourée d’une dizaine de pointus, embarcations traditionnelles de la région. Après avoir pris la direction du Larvotto, l’ensemble des bateaux a fait une entrée remarquée dans le port de Monaco, avant de rejoindre Sainte Dévote, point d’orgue de cette parade. 

 

« L’Art de Vivre la Mer », cher au Yacht Club était à son paroxysme. Tous les équipages vêtus de marinières et de canotiers étaient réunis autour d’un déjeuner de spécialités monégasques préparées par le Chef Christian Plumail, dont le coup d’envoi a été donné par l’hymne monégasque chanté par les enfants de la chorale de l’Académie Rainier III Musique et Théâtre. Ceux, qui s’apprêtent à enregistrer six chansons mercredi 29 juin avec l’Orchestre Philarmonique de Monaco, ont ensuite enchaîné avec des chants marins.

 BD_FDLMER_2016@Franck Terlin-0427

 

« Cela reflète bien la tradition qui unit Monaco à la mer » précise Bernard d’Alessandri, secrétaire général du Y.C.M. « Je suis ravi de retrouver l’ambiance, qui animait la cale de l’autre côté du port, à notre ancien emplacement, à côté de La Rascasse. C’était un véritable lieu de vie, ce que nous perpétuons aujourd’hui ».

Une émotion également partagée par Jacques Pastor, délégué aux Sports et aux Loisirs à la Mairie de Monaco : « c’est formidable d’attirer autant de monde et de toutes générations confondues, à l’instar de Jacques Savorani, charpentier de marine. Aujourd’hui âgé de 86 ans, « Jaco », qui nous expliquait comment on construisait un star en bois « léger » dans les années 50, s’est retrouvé au milieu de tous ces jeunes, amoureux de la mer. Tel est l’esprit de cette journée ! ».

  

 

Initiation aux jeux d’eau

 

Plus de 350 personnes sont venues participer aux différentes animations mais également découvrir l’exposition de photographies sur l’archéologie marine d’Eric Dulière et d’Olivier Jules disposées tout au long du Quai Louis II.

En véritable animateur du port, de nombreuses activités nautiques, accessibles au public, telles que, des sorties en Bug, Paddle, aviron, Topper, des initiations au kitesurf, des descentes de toboggan géant ou encore des cours de plongée, étaient mises en place tout au long de la journée ; avec la possibilité de découvrir les différents espaces du bâtiment pour tous ceux qui n’avaient pas encore eu l’opportunité de le visiter.

 

« 1 de 18 »

 

 

Pour conserver une mer propre autour de nos loisirs

 

Une journée de partage mais aussi de sensibilisation à l’environnement marin. « Il y a un message important à faire passer : préserver notre terrain de jeux » concède Bernard d’Alessandri. 

 

Un engagement qui a par ailleurs été officialisé par la signature du Label High Quality Whale- Watching, en présence de Jacqueline Gautier Debernardi, présidente de l’Association Monégasque Protection de la Nature (AMPN), Florence Descroix-Comanducci (secrétaire exécutif d’ACCOBAMS) et Bernard d’Alessandri (secrétaire général du Y.C.M.).

Marque déposée de l’ACCOBAMS (Accord pour la conservation des cétacés de Mer Noire, de Méditerranée et de la zone atlantique adjacente), ce label est né pour encadrer en Méditerranée l’activité de l’observation des baleines (whale watching en anglais). « Cette signature marque le début d’une collaboration avec le Y.C.M. et intervient l’année où ACCOBAMS, qui regroupe 23 pays, fête ses 20 ans d’existence. Un dîner sera par ailleurs organisé à cette occasion au Club, le 23 novembre prochain » note Jacqueline Gautier Debernardi, dont l’association a été choisie pour représenter Monaco au sein de cet organisme. Sur le terrain, cette signature va s’illustrer par de nombreuses sorties en mer tout au long de l’été, menées par David Gamba, en charge du projet pour le Yacht Club. 

 

Une journée qui s’est conclue par l’arrivée du Multi 70 Maserati, skippé par Giovanni Soldini qui sera officiellement présenté mercredi 29 juin à l’occasion d’une conférence de presse organisée au Yacht Club de Monaco. 

 

BD_FDLMER_2016@Franck Terlin-0188

Une quarantaine de bateaux, à voile et à moteur, a participé à la Fête de la Mer organisée ce samedi par le Yacht Club de Monaco en collaboration, pour la première fois, avec l’ensemble des institutions nautiques monégasques, à l’instar de la Mairie de Monaco, la Société Nautiques, l’Association des Pontons de Monaco, la Fondation Prince Albert II de Monaco, le Musée Océanographique, le club d’Exploration sous-marine de Monaco, l’Association Monégasque de la Protection de la Nature. Un rassemblement en l’honneur de Saint-Pierre, patron des pêcheurs. 

« On se réjouit que la petite et moyenne plaisance contribue aussi à l’animation des ports de Monaco aux côtés du Yacht Club de Monaco », a déclaré Franck Lobono, président de l’Association des Pontons de Monaco.

 

 

La tradition maritime à l’honneur

 

C’est après une bénédiction en mer en hommage aux marins disparus, célébrée par l’Abbé Hien Dieudonné, vicaire de la paroisse Sainte-Dévote, et par l’Abbé Claude André, vicaire de la paroisse Saint-Charles, que toute la flotte, menée par Tuiga, vaisseau amiral du Y.C.M., a quitté le Musée Océanographique pour débuter une parade unique. Un évènement auquel a également participé Olgange, une chaloupe de 1958 appartenant à S.A.S. le Prince Souverain Albert II, entourée d’une dizaine de pointus, embarcations traditionnelles de la région. Après avoir pris la direction du Larvotto, l’ensemble des bateaux a fait une entrée remarquée dans le port de Monaco, avant de rejoindre Sainte Dévote, point d’orgue de cette parade. 

 

« L’Art de Vivre la Mer », cher au Yacht Club était à son paroxysme. Tous les équipages vêtus de marinières et de canotiers étaient réunis autour d’un déjeuner de spécialités monégasques préparées par le Chef Christian Plumail, dont le coup d’envoi a été donné par l’hymne monégasque chanté par les enfants de la chorale de l’Académie Rainier III Musique et Théâtre. Ceux, qui s’apprêtent à enregistrer six chansons mercredi 29 juin avec l’Orchestre Philarmonique de Monaco, ont ensuite enchaîné avec des chants marins.

 BD_FDLMER_2016@Franck Terlin-0427

 

« Cela reflète bien la tradition qui unit Monaco à la mer » précise Bernard d’Alessandri, secrétaire général du Y.C.M. « Je suis ravi de retrouver l’ambiance, qui animait la cale de l’autre côté du port, à notre ancien emplacement, à côté de La Rascasse. C’était un véritable lieu de vie, ce que nous perpétuons aujourd’hui ».

Une émotion également partagée par Jacques Pastor, délégué aux Sports et aux Loisirs à la Mairie de Monaco : « c’est formidable d’attirer autant de monde et de toutes générations confondues, à l’instar de Jacques Savorani, charpentier de marine. Aujourd’hui âgé de 86 ans, « Jaco », qui nous expliquait comment on construisait un star en bois « léger » dans les années 50, s’est retrouvé au milieu de tous ces jeunes, amoureux de la mer. Tel est l’esprit de cette journée ! ».

  

 

Initiation aux jeux d’eau

 

Plus de 350 personnes sont venues participer aux différentes animations mais également découvrir l’exposition de photographies sur l’archéologie marine d’Eric Dulière et d’Olivier Jules disposées tout au long du Quai Louis II.

En véritable animateur du port, de nombreuses activités nautiques, accessibles au public, telles que, des sorties en Bug, Paddle, aviron, Topper, des initiations au kitesurf, des descentes de toboggan géant ou encore des cours de plongée, étaient mises en place tout au long de la journée ; avec la possibilité de découvrir les différents espaces du bâtiment pour tous ceux qui n’avaient pas encore eu l’opportunité de le visiter.

 

« 3 de 18 »

 

 

Pour conserver une mer propre autour de nos loisirs

 

Une journée de partage mais aussi de sensibilisation à l’environnement marin. « Il y a un message important à faire passer : préserver notre terrain de jeux » concède Bernard d’Alessandri. 

 

Un engagement qui a par ailleurs été officialisé par la signature du Label High Quality Whale- Watching, en présence de Jacqueline Gautier Debernardi, présidente de l’Association Monégasque Protection de la Nature (AMPN), Florence Descroix-Comanducci (secrétaire exécutif d’ACCOBAMS) et Bernard d’Alessandri (secrétaire général du Y.C.M.).

Marque déposée de l’ACCOBAMS (Accord pour la conservation des cétacés de Mer Noire, de Méditerranée et de la zone atlantique adjacente), ce label est né pour encadrer en Méditerranée l’activité de l’observation des baleines (whale watching en anglais). « Cette signature marque le début d’une collaboration avec le Y.C.M. et intervient l’année où ACCOBAMS, qui regroupe 23 pays, fête ses 20 ans d’existence. Un dîner sera par ailleurs organisé à cette occasion au Club, le 23 novembre prochain » note Jacqueline Gautier Debernardi, dont l’association a été choisie pour représenter Monaco au sein de cet organisme. Sur le terrain, cette signature va s’illustrer par de nombreuses sorties en mer tout au long de l’été, menées par David Gamba, en charge du projet pour le Yacht Club. 

 

Une journée qui s’est conclue par l’arrivée du Multi 70 Maserati, skippé par Giovanni Soldini qui sera officiellement présenté mercredi 29 juin à l’occasion d’une conférence de presse organisée au Yacht Club de Monaco. 

 

BD_FDLMER_2016@Franck Terlin-0188