Du vent, des régates, des équipages qui défilent fièrement en tenue d’époque devant un jury déjà conquis, un hommage à Carlo Riva et la célébration d’un triple anniversaire (90 ans de Creole, Trinakria et Xarifa), voici en substance l’essence-même de cette dernière journée de la Monaco Classic Week-La Belle Classe. Un programme chargé qui a répondu à toutes les promesses, de quoi ravir les visiteurs venus en nombre sur les quais, s’immerger dans l’ambiance des années folles.

 

Une élégance à toute épreuve

Comment ne pas tomber sous le charme d’une journée comme celle-ci où les curieux présents dans le Village officiel de la Monaco Classic Week n’ont eu de cesse de s’arrêter, bluffés par les tenues revêtues par certains participants. En effet, ce samedi était placé sous le signe de l’élégance, une des épreuves emblématiques de cette semaine monégasque. Des tenues chics, des robes fluides ornées pour certaines de paillettes, sequins et autres perles de verre comme dans les années trente… nombreux étaient les concurrents qui ont joué le jeu.

 

 

 

L’esprit charleston a ainsi envahi la YCM Marina le temps d’une parenthèse enchantée. Les équipages étaient d’humeur joyeuse, défilant voiles ferlées impeccablement et cuivres étincelants, devant le jury placé sur la jetée Lucciana. La philosophie du concours étant de noter la valeur esthétique du bateau mais également la tenue vestimentaire de l’équipage, le tout dans le plus pur respect de l’étiquette navale.

 

 

 

Rendez-vous demain dimanche dès 11h00 pour la remise des prix et connaitre le grand gagnant du Trophée Monaco Classic Week attribué au bateau qui combine le meilleur classement du prix « La Belle Classe Restauration » et du Concours d’élégance.

 

>> Photos >>

 

Du vent, des régates, des équipages qui défilent fièrement en tenue d’époque devant un jury déjà conquis, un hommage à Carlo Riva et la célébration d’un triple anniversaire (90 ans de Creole, Trinakria et Xarifa), voici en substance l’essence-même de cette dernière journée de la Monaco Classic Week-La Belle Classe. Un programme chargé qui a répondu à toutes les promesses, de quoi ravir les visiteurs venus en nombre sur les quais, s’immerger dans l’ambiance des années folles.

 

Une élégance à toute épreuve

Comment ne pas tomber sous le charme d’une journée comme celle-ci où les curieux présents dans le Village officiel de la Monaco Classic Week n’ont eu de cesse de s’arrêter, bluffés par les tenues revêtues par certains participants. En effet, ce samedi était placé sous le signe de l’élégance, une des épreuves emblématiques de cette semaine monégasque. Des tenues chics, des robes fluides ornées pour certaines de paillettes, sequins et autres perles de verre comme dans les années trente… nombreux étaient les concurrents qui ont joué le jeu.

 

 

 

L’esprit charleston a ainsi envahi la YCM Marina le temps d’une parenthèse enchantée. Les équipages étaient d’humeur joyeuse, défilant voiles ferlées impeccablement et cuivres étincelants, devant le jury placé sur la jetée Lucciana. La philosophie du concours étant de noter la valeur esthétique du bateau mais également la tenue vestimentaire de l’équipage, le tout dans le plus pur respect de l’étiquette navale.

 

 

 

Rendez-vous demain dimanche dès 11h00 pour la remise des prix et connaitre le grand gagnant du Trophée Monaco Classic Week attribué au bateau qui combine le meilleur classement du prix « La Belle Classe Restauration » et du Concours d’élégance.

 

>> Photos >>