Les Prix La Belle Classe

 

Mise à l’honneur d’armateurs & personnalités et nomination d’ambassadeurs

 

Prix de la Restauration, de l’Art de Vivre, de l’Innovation ou de l’Environnement… c’est autour de ses valeurs fondamentales que « la Belle Classe » souhaite mettre à l’honneur des armateurs et des personnalités du monde de la mer pour leurs actions en faveur du Yachting.

 

Le prix 'La Belle Classe' restauration

 

Pour préserver et valoriser le patrimoine maritime ainsi que pour pérenniser des métiers d’artisanat au savoir-faire unique et précieux.

 

Parallèlement à ses actions en faveur de la sécurité sur l’eau, « la Belle Classe Tradition » ne se limite pas au monde de la régate. Instauré à l’occasion de la Monaco Classic Week 2005 afin de mettre à l’honneur un armateur distingué pour un projet de restauration, achevé ou en cours, mené sur son yacht, le Prix « La Belle Classe » agit pour préserver et valoriser le patrimoine maritime ainsi que pour pérenniser des métiers d’artisanat au savoir-faire unique et précieux. Dans ses appréciations, il englobe, tout à la fois, la restauration proprement dite, le respect de l’étiquette, l’élégance des lignes, le maintien d’une parfaite tenue tant à la mer qu’à terre des unités aussi bien que des équipages. Cet esprit va donc bien au-delà d’une simple application de jauge.
 
Le jury, gardien de l’esprit « La Belle Classe », est composé de spécialistes incontestés de l’histoire du yachting, qui inspectent, l’un après l’autre chacun des bateaux en vue d’évaluer la qualité de leur restauration. La notation prend en compte le savoir-faire de ceux qui les ont remis en état, dans le respect de l’intégralité de leurs plans d’origine, en laissant le moins d’espace possible entre la conception initiale et les incontournables exigences d’une modernité imposée. Autre critère, la volonté de l’armateur de faire partager sa passion de diverses manières : participation à des épreuves, édition d’ouvrages ou d’articles sur le suivi de la restauration.
 
 

Les lauréats :

2015 : Morwena (1914, 20 mètres)

2013 : Nan (1896, 19.25 mètres)

2011 : Mariquita (1911, 38.10 mètres)

2009 : Javelin (1897, 25.91 mètres)

2007 : Marigold (1892, 23.82 mètres)

2006 : Lulworth (1920, 46.30 mètres)

2005 : SS Delphine (1921, 79 mètres) 

Le prix 'La Belle Classe' Art de Vivre

 

Pour mettre à l’honneur l’approche personnelle des armateurs quant à leur pratique et conception du yachting.

 

C’est à l’occasion de rassemblements internationaux et en collaboration avec les organisateurs que « La Belle Classe » décerne un Prix « Art de Vivre », qui a pour vocation de mettre à l’honneur les propriétaires en fonction de leur pratique du Yachting.

 
Trois critères sont pris en compte : 
 
 – Approche personnelle et philosophie de l’armateur, quant à sa conception du Yachting (nombre d’heures à bord, utilisation effective du yacht en mer…),
– Respect de l’Etiquette et comportement des équipages lors des différentes activités nautiques organisées pendant la manifestation (tenue,
  qualité de l’accueil, courtoisie, « fair-play »…),
– Circumnavigation, concept architectural, histoire et notoriété, palmarès… 
 
 

Les lauréats :

 – 2013 : M/Y Only Now, un motor-yacht de 34 mètres à Mr et Mme Ongör, construit par Tansu Yachts en collaboration avec DianaYacht Design et livré en août 2012.
 – 2013 : S/Y Mariska, côtre aurique (27 mètres, 1908), à Christian Niels lors du Bailli de Suffren (Saint-Tropez, juin 2013).
 
 – 2012 : Quinta Essentia, super-yacht (55 mètres, 2011, Heesen), à Mr et Mme Valentin Zavadnikov (Russie), lors de The Boat International Rendezvous in Monaco (juin 2012).
 – 2012 : Prix spécial Etiquelle Navale décerné à Lady Britt, super-yacht (63 mètres, 2011, Feadship), lors de The Boat International Rendezvous in Monaco (juin 2012). 
 – 2012: Lelantina, goélette (28 mètres, 1937), lors du Bailli de Suffren (Saint-Tropez, juin 2012).
 
 – 2011 : Zefira, voilier (50 mètres, 2010, Fitzroy Yachts), à Mr et Mme Salvatore Trifiro (Italie), lors de The Boat International Rendezvous in Monaco (juin 2011). 
 
 – 2010 : Ingot, super-yacht (47 mètres, 2008, Burger Boat Company), à Mr et Mme Howard Meyers (USA), lors de The Boat International Rendezvous in Monaco (juin 2010). 
 – 2010 : Eilidh, côtre bermudien d’époque (18 mètres, 1931, plan Alfred Mylne) à Jean-François Béhard (FRA), lors du Bailli de Suffren (Saint-Tropez, juin 2010).
 
 – 2009 : Vistona, côtre aurique (17 mètres, 1937, plan William Mac Pherson Campbell), lors du Bailli de Suffren (Saint-Tropez, juin 2009).
 – 2008 : Thendara, ketch aurique (36 mètres, 1937, plan Alfred Mylne), lors du Bailli de Suffren (Saint-Tropez, juin 2008).
 – 2007 : Dorade, yawl bermudien (16 mètres, 1930, plan Olin Stephens), lors du Nantucket Opera House Cup (USA, juin 2008).

Le prix 'La Belle Classe' Innovation et Environnement

 

Pour promouvoir et valoriser les actions menées par les armateurs et les personnalités du yachting à travers leurs initiatives en faveur de la préservation de notre planète.

 

L’innovation et le progrès constituent la plus grande aventure des hommes et sont une source inépuisable de créativité. Les yachts de tradition, n’étaient-ils pas, en leur temps, des précurseurs tantôt d’une jauge, tantôt d’une avancée technologique ou encore d’un design audacieux ?
 
Les pionniers d’aujourd’hui élaborent des projets qui deviendront notre patrimoine futur. Telle est également notre ambition à travers « La Belle Classe » et les valeurs qu’elle véhicule ! Convaincu du pouvoir et de la vertu de l’exemple et désireux de vivre en accord avec notre époque, il nous a semblé légitime de reconnaitre certains yachts et superyachts d’aujourd’hui comme des référents de demain. 
 
La capacité d’innovation et la conquête technologique au service de la préservation de l’environnement constituent deux des trois valeurs fondamentales de « La Belle Classe Superyachts ». Le Prix « La Belle Classe Innovation et Environnement » est destiné à promouvoir et valoriser les actions menées par les armateurs et les personnalités du Yachting pour leurs initiatives en faveur de la préservation notre planète.
 
Massimo Perotti, lauréat du premier « Prix La Belle Classe Innovation et Environnement »

Prix Special

 

Les lauréats :

– 2013 : Prix spécial ‘La Belle Classe Superyachts”, Solandge (85.10m)
– 2013 : Prix spécial ‘La Belle Classe Superyachts”, Galactica Star (65m)
– 2013 : Prix spécial ‘La Belle Classe Superyachts”, Commodore Berardino Antonio Fanganiello (Iate Clube de Santos)
– 2010 : Prix spécial ‘La Belle Classe Superyachts”, Mr J.P Tuveri, maire de Saint-Tropez