Près de 80 bateaux ont jeté l’ancre en Principauté à l’occasion de la Primo Cup-Trophée Credit Suisse. A mi-parcours de l’épreuve, les équipages ont déjà donné la tendance de cette 34e édition. Au terme de quatre manches, les pronostics se dessinent doucement dans les groupes de tête des cinq séries en lice. La rigueur reste néanmoins de mise pour les régatiers qui caressent l’idée d’une victoire finale demain.

 

 

En Melges 20, Ludovico Fassitelli (Junda) du Y.C.M. se classe à la quatrième place, à 5 points des Russes d’Alex Team, leaders du classement général provisoire. En J/70, série qui rassemble plus d’une quarantaine d’unités, les paris vont de bon train dans le peloton de tête dominé ce soir par les Suisses de CDE.CH, qui devancent d’un petit point les Monégasques de Ponante.
Les nombreuses bascules de vent ont exigé des marins une concentration de tous les instants.

 

Une guerre des nerfs qui sourit à certains, en témoignent les trois victoires de manches de l’italien Roberto Benamati en Star, également ancien champion du monde de la série. Même rythme de croisière en Smeralda 888, série dominée par Timofey Sukhotin du Y.C.M. à bord de Beda.

 

 

Enfin, à noter le grand retour des Longtze Premier, sportsboat de 7 m de long devenu une série de référence en Europe. L’équipage helvète de Steffen Schneider occupe ce soir la première place.

Rendez-vous dès demain dimanche à partir de 11h00 pour la suite et fin des régates.

 

Près de 80 bateaux ont jeté l’ancre en Principauté à l’occasion de la Primo Cup-Trophée Credit Suisse. A mi-parcours de l’épreuve, les équipages ont déjà donné la tendance de cette 34e édition. Au terme de quatre manches, les pronostics se dessinent doucement dans les groupes de tête des cinq séries en lice. La rigueur reste néanmoins de mise pour les régatiers qui caressent l’idée d’une victoire finale demain.

 

 

En Melges 20, Ludovico Fassitelli (Junda) du Y.C.M. se classe à la quatrième place, à 5 points des Russes d’Alex Team, leaders du classement général provisoire. En J/70, série qui rassemble plus d’une quarantaine d’unités, les paris vont de bon train dans le peloton de tête dominé ce soir par les Suisses de CDE.CH, qui devancent d’un petit point les Monégasques de Ponante.
Les nombreuses bascules de vent ont exigé des marins une concentration de tous les instants.

 

Une guerre des nerfs qui sourit à certains, en témoignent les trois victoires de manches de l’italien Roberto Benamati en Star, également ancien champion du monde de la série. Même rythme de croisière en Smeralda 888, série dominée par Timofey Sukhotin du Y.C.M. à bord de Beda.

 

 

Enfin, à noter le grand retour des Longtze Premier, sportsboat de 7 m de long devenu une série de référence en Europe. L’équipage helvète de Steffen Schneider occupe ce soir la première place.

Rendez-vous dès demain dimanche à partir de 11h00 pour la suite et fin des régates.