François Fiat, premier ambassadeur de “La Belle Classe Superyachts”
13 mai 2013

Mike Horn jette un regard sur les quatre années de Pangaea

Après quatre années, l’expédition Pangaea, dirigée par Mike Horn, l’éco-explorateur sudafricano-suisse, touche à sa fin. ‘Lorsque nous avons levé l’ancre pour la première fois avec Pangaea, nous ne pouvions imaginer ni où ce voyage allait nous mener, ni le taux de réussite de ce projet. Pour moi, Pangaea fut plus qu’une simple expédition. Le projet a pris un sens tout particulier. Lors de nos voyages vers les endroits les plus reculés de la planète, les Jeunes Explorateurs ont pu voir de leur propres yeux les beautés naturelles de notre planète, mais ils ont en même temps pu se rendre compte de l’impact humain sur un écosystème très fragile’, dit Horn.
 
Avec son équipage et les Jeunes Explorateurs (des jeunes entre 15 et 20 ans du monde entier), Mike Horn a exploré tous les continents et traversé tous les océans sur son voilier, le PANGAEA. En tout, une centaine de Jeunes Explorateurs l’ont accompagné sur 12 lieux différents autour du monde, où ils ont mis en route des projets sociaux et écologiques, en respectant leur slogan : « explorer – apprendre – agir ». Parmi eux, notre jeune régatier de la Section Sportive du Y.C.M., Alexander Minder, qui a eu le privilège de participer à cette incroyable odyssée. Un souvenir inoubliable…
 
En parcourant tous les éléments naturels sur les sept continents, durant des étapes de trois semaines, les jeunes ont étudié les problèmes écologiques tels que le changement climatique, la fonte des glaces, la déforestation, la désertification, la pollution marine, et l’impact humain sur la vie marine et lesdifférents écosystèmes, tout en découvrant une biodiversité menacée dans les endroits les plus divers de notre planète. L’explorateur explique ainsi ses motivations: ‘Mon objectif était de montrer aux jeunes l’incroyable beauté de la nature, mais également sa vulnérabilité. L’expérience acquise par ces Jeunes Explorateurs va à tout jamais modifier leur vision de notre planète et de toutes ses ressources.
 
L’expédition Pangaea a touché des jeunes de 40 pays et a permis de lancer unecentainede projets que les Jeunes Explorateurs ont mis sur pied dans leur pays respectif. Des conférences et des présentations suscitant une prise de conscience auprès du public, des campagnes écologiques de nettoyage ou de plantation d’arbres, des projets écologiques à long-terme en faveur de la protection de la flore et la faune aussi bien marine que terrestre, des projets communautaires tels que rénovations d’écoles, des projets sanitaires, des dons en faveur du sport, la fourniture d’ustensiles ménagers et de kits de premiers-secours dans des communautés du tiers-monde ont façonné ces projets nommés ACT (agir).
 
Pangaea est un projet à long-terme qui a eu un effet durable autour du monde, mais il ne s’arrête pas ici : « L’expédition touche à sa fin mais c’est aussi le début de quelque chose de plus grand et lumineux. L’expédition Pangaea a laissé une trace dans les cœurs et les esprits de centaines de jeunes qui peuvent faire une vraie différence. Ces Ambassadeurs Mondiaux continueront de grandir petit à petit et nous devons utiliser leur passion et leur énergie sans bornes afin d’agir en faveur de la protection de notre planète. La survie humaine est entre les mains des jeunes générations et des décisions qu’ils prendront pour leur futur. Ensemble avec l’aide de partenaires motivés, je suis certain  que nous tenons les clés du succès pour ouvrir un chemin meilleur aux générations à venir. » Mike Horn
Prochains évenements
logo pavillons croisés H 50 PXPrimo Cup - Trophée Credit Suisse

5-7 février 2016

logo pavillons croisés H 50 PXPrimo Cup - Trophée Credit Suisse

12-14 février 2016