Graine de champions
14 juillet 2017
La Principauté de Monaco fait briller le Solaire !
15 juillet 2017

Monaco, à l’avant-garde des propulsions éco-responsables

Monaco Solar & Electric Boat Challenge Powered by YCM

Du jeudi 13 au samedi 15 juillet 2017

 

Les premières épreuves nautiques du Monaco Solar & Electric Boat Challenge organisé par le Yacht Club de Monaco en collaboration avec l’Union Internationale Motonautique (UIM) ont débuté ce vendredi matin pour les 21 équipes participantes. AU programme du jour, une course d’endurance en flotte ainsi qu’une course de vitesse ainsi qu’une parade d’ouverture. Ce rendez-vous unique en Méditerranée est l’occasion pour de nombreux étudiants internationaux spécialisés en ingénierie de venir démontrer le potentiel de l’électricité et de l’énergie solaire dans le milieu du yachting.

 

 

Pour cette 4e édition, de nombreuses formations provenant des quatre coins de l’Europe ont fait le déplacement, qu’elles soient originaires des Pays-Bas, Belgique, Pologne, Portugal, Hongrie, Allemagne. « On note une hausse de la fréquentation et une internationalisation de cet événement qui s’inscrit dans une volonté d’engagement environnemental général mené ici en Principauté » a rappelé Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M.

Pour la première fois depuis la création du rendez-vous, un canot solaire du Y.C.M. mené par Nicolas Milanesio s’est aligné au départ. « C’est vraiment une sensation très inédite lorsque le bateau décolle hors de l’eau. On sent que l’engin devient alors extrêmement sensible à la conduite. C’est vraiment excitant de vivre cette expérience » a déclaré le pilote monégasque.

 

 

Domination hollandaise

A l’instar de l’année précédente, le bateau hollandais Clafis Victron Energy Solar Boat Team de Gerhard van der Schaar enregistré dans la catégorie Open Class a remporté l’épreuve avec 50 tours au compteur. Les Pays-Bas qui trustent également la victoire sur le même parcours en Challenge A Class avec la victoire de NHL Solarboatteam piloté par Johannes van der Steen avec 28 tours comptabilisés.

Clafis Victron Energy Solar Boat Team que l’on retrouve également en tête de l’épreuve de vitesse avec une performance de 47.906 km/h enregistrée sur une distance d’un huitième de mille nautique (soit 231,5 m). Une fois n’est pas coutume, Gerhard van der Schaar conserve ainsi son titre de racer le plus rapide déjà gagné lors des éditions 2016 et 2015.

 

 

Ambitions et objectifs

Le Monaco Solar & Electric Boat Challenge répond à deux grands objectifs en étant tout d’abord une course sportive où la qualité des racers associée au talent des pilotes font la différence. « Le sport est une magnifique plate-forme en matière d’innovation. Les jeunes en sont les meilleurs ambassadeurs. Qui de mieux que des étudiants en ingénierie pour insuffler une dose de fraicheur dans les avancées technologiques » a déclaré Ing. Marco Casiraghi, à l’initiative du projet.

Mais l’évènement demeure également une vitrine de promotion des propulsions éco-responsables auprès du grand public venu en nombre sur les quais et les digues observer les équipes et leurs bateaux. Une fascination de circonstance tant ces énergies constituent un avenir de plus en plus certain et incontournable.

 

 

Réflexion sur le yachting de demain

En marge des compétitions nautiques, l’Union Internationale Motonautique (UIM) organise demain samedi, un workshop international dédié à l’environnement et aux sports motonautiques. Les quatorze intervenants échangeront et réfléchiront à des problématiques techniques afin de démocratiser ces moyens de propulsions dans les grandes instances sportives motonautiques.

 

 

Des élèves de Monaco sur le pont

Huit élèves du Lycée Technique et Hôtelier de Monaco sont également de nouveau présents à l’occasion du Vripack Grand Prix. Des élèves qui, entourés de leurs professeurs, ont réussi à assembler et construire leur propre racer (fourni en kit par Vripack) afin de participer aux différentes épreuves.

Rendez-vous dès demain samedi 15 juillet pour la suite des compétitions !

 

 

Programme (sous réserve de modifications)

Du jeudi 13 au samedi 15 juillet de 8h00 – 18h00 :
Ouverture des Paddoks du Monaco Solar & Electric Challenge (Entrée libre)

Samedi 15 juillet :
9h00 : Briefing des pilotes
10h00 : Course de Slalom
10h00 : Course de V5
10h00 : Monaco Solar & Electric Offshore race (en fonction des conditions météorologiques)
15h00 : Course de duels
16h00 – 18h00 : Workshop (UIM/YCM)
20h00 : Diner de gala

 

PHOTOS, VIDEO, RESULTATS >>

 

Monaco Solar & Electric Boat Challenge Powered by YCM

Du jeudi 13 au samedi 15 juillet 2017

 

Les premières épreuves nautiques du Monaco Solar & Electric Boat Challenge organisé par le Yacht Club de Monaco en collaboration avec l’Union Internationale Motonautique (UIM) ont débuté ce vendredi matin pour les 21 équipes participantes. AU programme du jour, une course d’endurance en flotte ainsi qu’une course de vitesse ainsi qu’une parade d’ouverture. Ce rendez-vous unique en Méditerranée est l’occasion pour de nombreux étudiants internationaux spécialisés en ingénierie de venir démontrer le potentiel de l’électricité et de l’énergie solaire dans le milieu du yachting.

 

 

Pour cette 4e édition, de nombreuses formations provenant des quatre coins de l’Europe ont fait le déplacement, qu’elles soient originaires des Pays-Bas, Belgique, Pologne, Portugal, Hongrie, Allemagne. « On note une hausse de la fréquentation et une internationalisation de cet événement qui s’inscrit dans une volonté d’engagement environnemental général mené ici en Principauté » a rappelé Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M.

Pour la première fois depuis la création du rendez-vous, un canot solaire du Y.C.M. mené par Nicolas Milanesio s’est aligné au départ. « C’est vraiment une sensation très inédite lorsque le bateau décolle hors de l’eau. On sent que l’engin devient alors extrêmement sensible à la conduite. C’est vraiment excitant de vivre cette expérience » a déclaré le pilote monégasque.

 

 

Domination hollandaise

A l’instar de l’année précédente, le bateau hollandais Clafis Victron Energy Solar Boat Team de Gerhard van der Schaar enregistré dans la catégorie Open Class a remporté l’épreuve avec 50 tours au compteur. Les Pays-Bas qui trustent également la victoire sur le même parcours en Challenge A Class avec la victoire de NHL Solarboatteam piloté par Johannes van der Steen avec 28 tours comptabilisés.

Clafis Victron Energy Solar Boat Team que l’on retrouve également en tête de l’épreuve de vitesse avec une performance de 47.906 km/h enregistrée sur une distance d’un huitième de mille nautique (soit 231,5 m). Une fois n’est pas coutume, Gerhard van der Schaar conserve ainsi son titre de racer le plus rapide déjà gagné lors des éditions 2016 et 2015.

 

 

Ambitions et objectifs

Le Monaco Solar & Electric Boat Challenge répond à deux grands objectifs en étant tout d’abord une course sportive où la qualité des racers associée au talent des pilotes font la différence. « Le sport est une magnifique plate-forme en matière d’innovation. Les jeunes en sont les meilleurs ambassadeurs. Qui de mieux que des étudiants en ingénierie pour insuffler une dose de fraicheur dans les avancées technologiques » a déclaré Ing. Marco Casiraghi, à l’initiative du projet.

Mais l’évènement demeure également une vitrine de promotion des propulsions éco-responsables auprès du grand public venu en nombre sur les quais et les digues observer les équipes et leurs bateaux. Une fascination de circonstance tant ces énergies constituent un avenir de plus en plus certain et incontournable.

 

 

Réflexion sur le yachting de demain

En marge des compétitions nautiques, l’Union Internationale Motonautique (UIM) organise demain samedi, un workshop international dédié à l’environnement et aux sports motonautiques. Les quatorze intervenants échangeront et réfléchiront à des problématiques techniques afin de démocratiser ces moyens de propulsions dans les grandes instances sportives motonautiques.

 

 

Des élèves de Monaco sur le pont

Huit élèves du Lycée Technique et Hôtelier de Monaco sont également de nouveau présents à l’occasion du Vripack Grand Prix. Des élèves qui, entourés de leurs professeurs, ont réussi à assembler et construire leur propre racer (fourni en kit par Vripack) afin de participer aux différentes épreuves.

Rendez-vous dès demain samedi 15 juillet pour la suite des compétitions !

 

 

Programme (sous réserve de modifications)

Du jeudi 13 au samedi 15 juillet de 8h00 – 18h00 :
Ouverture des Paddoks du Monaco Solar & Electric Challenge (Entrée libre)

Samedi 15 juillet :
9h00 : Briefing des pilotes
10h00 : Course de Slalom
10h00 : Course de V5
10h00 : Monaco Solar & Electric Offshore race (en fonction des conditions météorologiques)
15h00 : Course de duels
16h00 – 18h00 : Workshop (UIM/YCM)
20h00 : Diner de gala

 

PHOTOS, VIDEO, RESULTATS >>