Deux évènements en un week-end, 18 nations représentées et près de 280 régatiers présents sur le plan d’eau monégasque, ce début d’année 2017 commence fort pour le Yacht Club de Monaco, qui regroupe le meilleur de la monotypie venue établir sa base hivernale en Principauté. Preuve en est la présence d’équipages brésiliens, russes ou du nord de l’Europe qui profitent de l’occasion pour s’entraîner en amont des régates. « En cette période où les conditions météorologiques sont difficiles dans toute l’Europe, il est bien appréciable de pouvoir régater au plus haut niveau, dans la brise et sous le soleil de Monaco », commente Nino Schmueli, formateur de la World Sailing et PRO de Jeux Olympiques.

 

 

Pour la huitième année consécutive, 64 jeunes compétiteurs de 14 pays différents, ont posé leur valise en Principauté pour participer à la Monaco Optimist Team Race, épreuve originale sous forme de team-race organisée par le Y.C.M. avec le concours de FxPro, Eventica, Fon et l’équipementier Slam.

 

Programme très intensif dans la brise pour les 16 équipes avec près de 150 matches disputés en quatre jours, une satisfaction pour Alfredo Ricci, PRO, spécialiste du Team Race « chaque année le niveau augmente. Les jeunes sont très compétitifs et enthousiastes car pour certains participants venant des pays du nord, il est impossible de naviguer en cette saison. Vivement la prochaine édition ». Une épreuve reconnue par les instances fédérales, qui est à présent validée en grade 3 et organisée par les meilleurs arbitres de la World Sailing, avec à leur tête Chris Atkins, Chef Umpire.

Carton plein pour les nordistes puisque pour leur première participation, les Allemands du Bodensee Yacht Club Ueberlingen ont détrôné les Suisses de la Société Nautique de Genève, tenants du titre. « C’est la première fois que l’on vient et c’est une super régate. Ce n’était pas facile tous les jours, nous avons dû nous battre mais ça en valait la peine », confiaient les membres de la formation allemande à l’issue de la remise des prix. Les Suédois du Royal Swedish Yacht Club, également nouveaux venus, leur emboitent le pas, suivis des Finlandais du Helsingfors Segelklubb. 

 

La toute nouvelle formation monégasque emmenée par Andrea Tortella, Logan Viciana, Luca Frederiksen et Mathieu Choquet, qui, pour la plupart débutent sur ce genre d’épreuve, termine 11e du classement général, juste derrière les régatiers du Gstaad Yacht Club, pourtant triple vainqueur de l’épreuve.

 

Classement Général Final Monaco Optimist Team Race :

1er : Bodensee Yacht Club Ueberlingen, (GER)
2e :  KSSS – Royal Swedish Yacht Club, (SWE)
3e : Helsingfors Segelklubb HSK, (FIN)

 

Résultats >>

 

Deux évènements en un week-end, 18 nations représentées et près de 280 régatiers présents sur le plan d’eau monégasque, ce début d’année 2017 commence fort pour le Yacht Club de Monaco, qui regroupe le meilleur de la monotypie venue établir sa base hivernale en Principauté. Preuve en est la présence d’équipages brésiliens, russes ou du nord de l’Europe qui profitent de l’occasion pour s’entraîner en amont des régates. « En cette période où les conditions météorologiques sont difficiles dans toute l’Europe, il est bien appréciable de pouvoir régater au plus haut niveau, dans la brise et sous le soleil de Monaco », commente Nino Schmueli, formateur de la World Sailing et PRO de Jeux Olympiques.

 

 

Pour la huitième année consécutive, 64 jeunes compétiteurs de 14 pays différents, ont posé leur valise en Principauté pour participer à la Monaco Optimist Team Race, épreuve originale sous forme de team-race organisée par le Y.C.M. avec le concours de FxPro, Eventica, Fon et l’équipementier Slam.

 

Programme très intensif dans la brise pour les 16 équipes avec près de 150 matches disputés en quatre jours, une satisfaction pour Alfredo Ricci, PRO, spécialiste du Team Race « chaque année le niveau augmente. Les jeunes sont très compétitifs et enthousiastes car pour certains participants venant des pays du nord, il est impossible de naviguer en cette saison. Vivement la prochaine édition ». Une épreuve reconnue par les instances fédérales, qui est à présent validée en grade 3 et organisée par les meilleurs arbitres de la World Sailing, avec à leur tête Chris Atkins, Chef Umpire.

Carton plein pour les nordistes puisque pour leur première participation, les Allemands du Bodensee Yacht Club Ueberlingen ont détrôné les Suisses de la Société Nautique de Genève, tenants du titre. « C’est la première fois que l’on vient et c’est une super régate. Ce n’était pas facile tous les jours, nous avons dû nous battre mais ça en valait la peine », confiaient les membres de la formation allemande à l’issue de la remise des prix. Les Suédois du Royal Swedish Yacht Club, également nouveaux venus, leur emboitent le pas, suivis des Finlandais du Helsingfors Segelklubb. 

 

La toute nouvelle formation monégasque emmenée par Andrea Tortella, Logan Viciana, Luca Frederiksen et Mathieu Choquet, qui, pour la plupart débutent sur ce genre d’épreuve, termine 11e du classement général, juste derrière les régatiers du Gstaad Yacht Club, pourtant triple vainqueur de l’épreuve.

 

Classement Général Final Monaco Optimist Team Race :

1er : Bodensee Yacht Club Ueberlingen, (GER)
2e :  KSSS – Royal Swedish Yacht Club, (SWE)
3e : Helsingfors Segelklubb HSK, (FIN)

 

Résultats >>