En route pour le championnat d’Europe
28 juin 2016
La place bancaire monégasque en régate
1 juillet 2016

Le nouveau Multi 70 de Maserati dévoilé au Yacht Club de Monaco

Arrivé à Monaco, à l’occasion de la Fête de la Mer, le samedi 25 juin, Giovanni Soldini a présenté ce jour son nouveau Multi 70 Maserati, en présence de son armateur, l’industriel John Elkann, petit-fils de Gianni Agnelli et de Pierre Casiraghi, tous deux étant des membres réguliers de l’équipage Maserati.

 

Passage dans une nouvelle ère

Après trois années intenses passées sur les mers du globe à bord du monocoque Maserati VOR70, Giovanni Soldini et son équipage vont désormais naviguer sur Multi 70, un trimaran extrêmement performant pouvant atteindre des vitesses importantes. Long de 21,2 mètres, large de 16,8 mètres avec une hauteur de mât atteignant 29 mètres, le Multi 70 Maserati peut très rapidement décoller hors de l’eau grâce à ses foils, lui permettant de réduire considérablement la surface au contact de la mer.

 MaseratiMulti70_16cb_01304

 

Programme 2016

Record de la traversée Monaco-Porto Cervo (septembre 2016) : une épreuve de 195 milles nautiques. Le record actuel, établi en 2012, est détenu par le monocoque Esimit Europa 2 battant pavillon du Yacht Club de Monaco, en 10 heures, 13 minutes et 42 secondes, soit une vitesse moyenne de 19 nœuds.

 

Rolex Middle Sea Race (Départ le 22 octobre 2016) : une grande course au large classique. Lancée en 1968, ce rendez-vous vit aujourd’hui sa 37e édition et a attiré les plus grands noms de la voile internationale au fil des années. Avec un départ et une arrivée prévue à Malte, le parcours, de 608 milles nautiques, comprend un tour de la Sicile, un passage près des îles Eolinennes, des îles Egades, Pantalleria et Lampedusa. Le record de l’épreuve revient à Rambler (USA) en 2007 en 47 heures, 55 minutes et 3 secondes.

 

La course transatlantique RORC (Départ 26 novembre 2016) : est le troisième et dernier défi du Multi 70 de Maserati qui débutera à Lanzarote aux Canaries pour une arrivée prévue à Grenade dans les Caraïbes, après 3000 milles nautiques de navigation.

 GG16-Maserati-0723[7]

 

Le foil pour passion

Ayant d’ores et déjà confirmé sa participation à la Rolex Middle Sea Race, Pierre Casiraghi poursuit sa saison sur son GC32 Malizia. « J’ai vraiment hâte de découvrir la navigation sur ce Multi 70 et de pouvoir comparer les similitudes et les différences de sensation entre ce trimaran et le GC32 ». Le vice-président du Yacht Club qui participe depuis cette année au circuit GC32 Racing Tour, a aussitôt pris la route du Lac de Garde pour s’entraîner avant le deuxième acte de la saison, organisé à Malcesine du 7 au 10 juillet. Rappelons que lors du coup d’envoi, l’équipage monégasque avait créé la surprise en remportant notamment une manche, deux troisièmes places et terminant deuxième dans la catégorie propriétaire amateur.

 

 

Arrivé à Monaco, à l’occasion de la Fête de la Mer, le samedi 25 juin, Giovanni Soldini a présenté ce jour son nouveau Multi 70 Maserati, en présence de son armateur, l’industriel John Elkann, petit-fils de Gianni Agnelli et de Pierre Casiraghi, tous deux étant des membres réguliers de l’équipage Maserati.

 

Passage dans une nouvelle ère

Après trois années intenses passées sur les mers du globe à bord du monocoque Maserati VOR70, Giovanni Soldini et son équipage vont désormais naviguer sur Multi 70, un trimaran extrêmement performant pouvant atteindre des vitesses importantes. Long de 21,2 mètres, large de 16,8 mètres avec une hauteur de mât atteignant 29 mètres, le Multi 70 Maserati peut très rapidement décoller hors de l’eau grâce à ses foils, lui permettant de réduire considérablement la surface au contact de la mer.

 MaseratiMulti70_16cb_01304

 

Programme 2016

Record de la traversée Monaco-Porto Cervo (septembre 2016) : une épreuve de 195 milles nautiques. Le record actuel, établi en 2012, est détenu par le monocoque Esimit Europa 2 battant pavillon du Yacht Club de Monaco, en 10 heures, 13 minutes et 42 secondes, soit une vitesse moyenne de 19 nœuds.

 

Rolex Middle Sea Race (Départ le 22 octobre 2016) : une grande course au large classique. Lancée en 1968, ce rendez-vous vit aujourd’hui sa 37e édition et a attiré les plus grands noms de la voile internationale au fil des années. Avec un départ et une arrivée prévue à Malte, le parcours, de 608 milles nautiques, comprend un tour de la Sicile, un passage près des îles Eolinennes, des îles Egades, Pantalleria et Lampedusa. Le record de l’épreuve revient à Rambler (USA) en 2007 en 47 heures, 55 minutes et 3 secondes.

 

La course transatlantique RORC (Départ 26 novembre 2016) : est le troisième et dernier défi du Multi 70 de Maserati qui débutera à Lanzarote aux Canaries pour une arrivée prévue à Grenade dans les Caraïbes, après 3000 milles nautiques de navigation.

 GG16-Maserati-0723[7]

 

Le foil pour passion

Ayant d’ores et déjà confirmé sa participation à la Rolex Middle Sea Race, Pierre Casiraghi poursuit sa saison sur son GC32 Malizia. « J’ai vraiment hâte de découvrir la navigation sur ce Multi 70 et de pouvoir comparer les similitudes et les différences de sensation entre ce trimaran et le GC32 ». Le vice-président du Yacht Club qui participe depuis cette année au circuit GC32 Racing Tour, a aussitôt pris la route du Lac de Garde pour s’entraîner avant le deuxième acte de la saison, organisé à Malcesine du 7 au 10 juillet. Rappelons que lors du coup d’envoi, l’équipage monégasque avait créé la surprise en remportant notamment une manche, deux troisièmes places et terminant deuxième dans la catégorie propriétaire amateur.