Les grands vainqueurs de la XVe édition de la Palermo Monte-Carlo 2019 sont Ice 52 Primavista Lauria barré par Gaetano Figlia di Granara et le Maxi Vera de Miguel Galuccio. La régate a pris officiellement fin ce 26 août avec l’arrivée des derniers bateaux de la flotte dans la marina du Yacht Club de Monaco, où les équipiers ont pu célébrer leur traversée le soir même durant la cérémonie de remise des trophées. 

 

Le grand vainqueur de cette XVe édition est Vera, qui participait pour la première fois à cette course hauturière de 500 milles nautiques et qui a effectué la traversée en 3 jours 5 heures 13 minutes et 8 secondes. Le Maxi comptait parmi son équipage, le tour du mondiste néerlandais Bouwe Bekking, avec 8 participations à la Volvo Ocean Race et le laseriste transalpin Michele Regolo, membre de l’équipe italienne olympique des JO de Londres 2012. « C’était notre première participation à la Palermo Monte-Carlo. Nous avons eu toutes les conditions météo, avec des vents entre 0 et 25 nœuds, nécessitant de nous adapter à ces changements. Ce fut une très belle expérience et sommes ravis de l’accueil que nous a réservé le Yacht Club de Monaco à notre arrivée » commente Germain Creach, membre de l’équipage de Vera.

 

 

Primavista Lauria, le bateau du Yacht Club Circolo Canottieri Roggero di Lauria, est aussi le grand lauréat de cette régate. Il a terminé 7e en temps réel mais remporte la course en temps compensé. L’équipage ajoute un nouveau succès à son palmarès en gagnant pour la cinquième fois en temps compensé cette compétition. A bord du ICE 52 se trouvaient des marins tels que Sandro Montefusco, Matteo Ivaldi, Andrea Caracci, le Sicilien Giuseppe Leonardi et Mario Noto, une équipe de classe mondiale. 

Après avoir remporté 4 fois la médaille d’argent au JO et 26 fois la médaille d’or en coupe du monde de ski alpin, Ivica Kostelic, autant passionné par la montagne que par la mer, a participé à la régate à bord du Class 40 Croatia Full Of Life Ola X2. Un défi supplémentaire et d’un tout autre genre pour cet athlète de haut niveau.

 

 

Il est à retenir que cette XVe édition de la Palermo Monte-Carlo était difficile en raison des conditions météo variées et des grosses chaleurs qui se sont fait ressentir, amenant les équipages à travailler principalement sur leur tactique. 

 

Retrouvez l’ensemble des résultats en suivant ce lien : http://www.palermo-montecarlo.it/2019/it/classifiche.asp