« Exclusive YCM Marina Party 2018 »

 

Le 4 décembre, plus de 200 invités ont assisté à la 3ème Marina Party du Y.C.M. organisée par le Captains’ Club, dont le célèbre explorateur Mike Horn. Ce fut l’occasion de promouvoir la nouvelle Charte des Capitaines à laquelle 48 Capitaines ont adhéré avec enthousiasme. Fidèle à la tradition navale du Yacht Club de Monaco, la Charte est une promesse des membres du Club des Capitaines de transmettre et de perpétuer les valeurs du yachting, instituées par le Prince Albert Ier et développées par le Président du Y.C.M., S.A.S. le Prince Albert II de Monaco.

Le célèbre explorateur Mike Horn, qui porte les couleurs du Yacht Club de Monaco dans les contrées les plus hostiles de notre planète, sur mer comme sur terre, a honoré cette soirée de sa présence. Une vraie surprise pour les capitaines de pouvoir rencontrer cet aventurier, qui a fait une courte pause de 24 heures dans son expédition Pole2Pole.

 

 

Parti de Monaco en mai 2016, à bord de son voiler Pangaea, il réalise actuellement un tour du monde jamais réalisé, sur de multiples supports (à pieds, à la voile, en kite…).
Dès demain, Mike poursuivra son périple et rejoindra son brise-glace de 35 mètres, actuellement amarré à Hong-Kong, avant de mettre le cap au Nord, avec un passage au Détroit de Bering, puis en Alaska où il attendra la fonte des glaces afin d’accoster au plus près de la banquise arctique. Il entamera ensuite sa traversée à pied via le Pôle Nord. Le retour de Pole2Pole est prévu à Monaco en fin d’année 2019. Un projet on ne peut plus conforme au thème polaire de ce rendez-vous convivial.

Cet événement s’inscrit dans les activités de la Y.C.M. Marina et de son CAPTAINS’ CLUB. Il a été l’occasion de mettre en exergue une initiative monégasque à laquelle 48 nouveaux capitaines ont souscrit avec enthousiasme. Ils ont en effet signé une convention innovante, également ratifiée par Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général et Directeur du Y.C.M.

 

 

Le Yacht Club de Monaco a toujours considéré les capitaines avec le plus grand respect. En effet, ils sont les ambassadeurs des valeurs fondamentales du club présidé par S.A.S. le Prince Souverain Albert II de Monaco sur le thème de “L’Art de Vivre la Mer”. Car les capitaines pérennisent les pratiques d’Excellence du Yachting : Respect de l’Étiquette navale ; Préservation de l’Océan et de sa biodiversité pour les générations futures ; Développement de l’innovation technologique maritime. C’est l’ADN du Yacht Club de Monaco.

La convention signée par ces 48 capitaines membres du CAPTAINS’ CLUB consiste en premier lieu à s’engager à respecter de manière vertueuse les fondamentaux du Y.C.M. C’est aussi entamer une démarche collaborative qui permettra de transmettre le fruit de leurs expériences; d’engager des actions innovantes avec l’objectif de rendre toujours plus vertueuses les navigations des grands yachts, qu’ils soient de pure plaisance comme d’exploration, à l’image de ceux de La Belle Classe Explorer du Y.C.M. en plein essor.

 

 

Le premier témoignage de cet engagement sera illustré par la journée du jeudi 28 mars de la prochaine Monaco Ocean Week (25 au 30 mars 2019). Plusieurs workshops se tiendront au Yacht Club de Monaco, notamment pour définir une “charte bleue” pour favoriser les actes respectueux de l’environnement marin. Celle-ci sera donc conçue par les capitaines eux-mêmes, avec l’assistance de professionnels de la grande plaisance engagés dans des démarches innovantes sur ce thème. Il s’agira particulièrement de ceux qui réalisent des formations de personnels navigants dans le cadre de La Belle Classe Academy du Y.C.M.

Rappelons que le capitaine d’un navire, fut-il de plaisance ou de commerce, est le personnage le plus important du bord. “Maître après Dieu” dit-on de lui. C’est le représentant de son armateur et des invités de celui-ci, mais aussi le patron de son équipage. Par extension, il est le lien avec tous les corps de métier qui font d’un navire un yacht : de l’architecte aux équipementiers, en passant par le constructeur, sans oublier les avitailleurs et les mille et un métiers qui œuvrent à ce qu’un superyacht inscrive son nom au panthéon des prestigieuses unités du Yachting.

Nous sommes impatients de partager d’autres nouvelles avec vous bientôt.

 

« Exclusive YCM Marina Party 2018 »

 

Le 4 décembre, plus de 200 invités ont assisté à la 3ème Marina Party du Y.C.M. organisée par le Captains’ Club, dont le célèbre explorateur Mike Horn. Ce fut l’occasion de promouvoir la nouvelle Charte des Capitaines à laquelle 48 Capitaines ont adhéré avec enthousiasme. Fidèle à la tradition navale du Yacht Club de Monaco, la Charte est une promesse des membres du Club des Capitaines de transmettre et de perpétuer les valeurs du yachting, instituées par le Prince Albert Ier et développées par le Président du Y.C.M., S.A.S. le Prince Albert II de Monaco.

Le célèbre explorateur Mike Horn, qui porte les couleurs du Yacht Club de Monaco dans les contrées les plus hostiles de notre planète, sur mer comme sur terre, a honoré cette soirée de sa présence. Une vraie surprise pour les capitaines de pouvoir rencontrer cet aventurier, qui a fait une courte pause de 24 heures dans son expédition Pole2Pole.

 

 

Parti de Monaco en mai 2016, à bord de son voiler Pangaea, il réalise actuellement un tour du monde jamais réalisé, sur de multiples supports (à pieds, à la voile, en kite…).
Dès demain, Mike poursuivra son périple et rejoindra son brise-glace de 35 mètres, actuellement amarré à Hong-Kong, avant de mettre le cap au Nord, avec un passage au Détroit de Bering, puis en Alaska où il attendra la fonte des glaces afin d’accoster au plus près de la banquise arctique. Il entamera ensuite sa traversée à pied via le Pôle Nord. Le retour de Pole2Pole est prévu à Monaco en fin d’année 2019. Un projet on ne peut plus conforme au thème polaire de ce rendez-vous convivial.

Cet événement s’inscrit dans les activités de la Y.C.M. Marina et de son CAPTAINS’ CLUB. Il a été l’occasion de mettre en exergue une initiative monégasque à laquelle 48 nouveaux capitaines ont souscrit avec enthousiasme. Ils ont en effet signé une convention innovante, également ratifiée par Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général et Directeur du Y.C.M.

 

 

Le Yacht Club de Monaco a toujours considéré les capitaines avec le plus grand respect. En effet, ils sont les ambassadeurs des valeurs fondamentales du club présidé par S.A.S. le Prince Souverain Albert II de Monaco sur le thème de “L’Art de Vivre la Mer”. Car les capitaines pérennisent les pratiques d’Excellence du Yachting : Respect de l’Étiquette navale ; Préservation de l’Océan et de sa biodiversité pour les générations futures ; Développement de l’innovation technologique maritime. C’est l’ADN du Yacht Club de Monaco.

La convention signée par ces 48 capitaines membres du CAPTAINS’ CLUB consiste en premier lieu à s’engager à respecter de manière vertueuse les fondamentaux du Y.C.M. C’est aussi entamer une démarche collaborative qui permettra de transmettre le fruit de leurs expériences; d’engager des actions innovantes avec l’objectif de rendre toujours plus vertueuses les navigations des grands yachts, qu’ils soient de pure plaisance comme d’exploration, à l’image de ceux de La Belle Classe Explorer du Y.C.M. en plein essor.

 

 

Le premier témoignage de cet engagement sera illustré par la journée du jeudi 28 mars de la prochaine Monaco Ocean Week (25 au 30 mars 2019). Plusieurs workshops se tiendront au Yacht Club de Monaco, notamment pour définir une “charte bleue” pour favoriser les actes respectueux de l’environnement marin. Celle-ci sera donc conçue par les capitaines eux-mêmes, avec l’assistance de professionnels de la grande plaisance engagés dans des démarches innovantes sur ce thème. Il s’agira particulièrement de ceux qui réalisent des formations de personnels navigants dans le cadre de La Belle Classe Academy du Y.C.M.

Rappelons que le capitaine d’un navire, fut-il de plaisance ou de commerce, est le personnage le plus important du bord. “Maître après Dieu” dit-on de lui. C’est le représentant de son armateur et des invités de celui-ci, mais aussi le patron de son équipage. Par extension, il est le lien avec tous les corps de métier qui font d’un navire un yacht : de l’architecte aux équipementiers, en passant par le constructeur, sans oublier les avitailleurs et les mille et un métiers qui œuvrent à ce qu’un superyacht inscrive son nom au panthéon des prestigieuses unités du Yachting.

Nous sommes impatients de partager d’autres nouvelles avec vous bientôt.