37e Copa del Rey – Palma de Majorque – Espagne

 

28 juillet – 4 août

L’intérêt ne faiblit pas pour la Copa del Rey, rassemblement international de très haut-niveau qui, pour sa 37e édition a réuni sur le même plan d’eau 152 bateaux de 29 nations. Un engouement que l’on retrouve parmi les voiliers du Y.C.M. que ce soit en ClubSwan 50, série sur laquelle nous avons retrouvé Leonardo Ferragamo (Cuordileone) et Vladimir Liubomirov (Bronenosec Gazprom). Deux grands noms de la voile qui ont dû concéder un peu de terrain à la concurrence en témoigne la 4e place de Cuordileone à égalité de points avec le 3e. Bronenosec Gazprom lui emboite le pas et se classe 5e.

Sur le rond des GC32, catamarans à foils dernière génération, le niveau du plateau a écarté toute approximation en termes de navigation. Remporté par le quadruple médaillé olympique Ben Ainslie, les courses ont exigé des coureurs, une concentration de tous les instants. Realteam d’Esteban Garcia a rondement mené son rendez-vous et ses rencontres et termine 5e. Les Melges 40 participaient quant à eux à leur 3e et avant-dernière étape du circuit. Valentin Zavadnikov (Dynamiq-Synergy Sailing Team) termine 4e suivi de Federico Michetti (Inga from Sweden), 5e.

 

 

 

37e Copa del Rey – Palma de Majorque – Espagne

 

28 juillet – 4 août

L’intérêt ne faiblit pas pour la Copa del Rey, rassemblement international de très haut-niveau qui, pour sa 37e édition a réuni sur le même plan d’eau 152 bateaux de 29 nations. Un engouement que l’on retrouve parmi les voiliers du Y.C.M. que ce soit en ClubSwan 50, série sur laquelle nous avons retrouvé Leonardo Ferragamo (Cuordileone) et Vladimir Liubomirov (Bronenosec Gazprom). Deux grands noms de la voile qui ont dû concéder un peu de terrain à la concurrence en témoigne la 4e place de Cuordileone à égalité de points avec le 3e. Bronenosec Gazprom lui emboite le pas et se classe 5e.

Sur le rond des GC32, catamarans à foils dernière génération, le niveau du plateau a écarté toute approximation en termes de navigation. Remporté par le quadruple médaillé olympique Ben Ainslie, les courses ont exigé des coureurs, une concentration de tous les instants. Realteam d’Esteban Garcia a rondement mené son rendez-vous et ses rencontres et termine 5e. Les Melges 40 participaient quant à eux à leur 3e et avant-dernière étape du circuit. Valentin Zavadnikov (Dynamiq-Synergy Sailing Team) termine 4e suivi de Federico Michetti (Inga from Sweden), 5e.