L’œil de l’expert
24 novembre 2017
Team Nika demeure sur le devant de la scène
28 novembre 2017

La relève s’affronte sur le plan d’eau monégasque

Mediterranean Monaco Optimist Academy
24-26 novembre

 

Ils ont entre 7 et 15 ans et possèdent déjà le goût du challenge. Près de 80 jeunes régatiers venus d’Italie (Torbole, Sicile, Alassio et San Bartolomeo) et du sud de la France (Antibes, Marseille et Porticcio) ont rejoint l’équipe monégasque composée de 19 coureurs, à l’occasion de la Mediterranean Monaco Optimist Academy. Une première couronnée de succès pour cet évènement qui « est à refaire », sentiment partagé par l’ensemble des coureurs et entraineurs présents. Si le format obéit aux mêmes règles de la flotte en course, il permet néanmoins aux entraineurs d’intervenir en pleine régate. Le coureur bénéficie ainsi des meilleurs conseils en direct. Objectif : progresser dans les conditions du réel.

 

 

Au concept original est venu se conjuguer une météo ensoleillée optimale avec un vent de 5 à 18 nœuds. Tramontane de nord-ouest, Ponant de sud-ouest puis Levant d’est, le tout en deux jours de course : de quoi rassasier l’appétit des jeunes navigateurs. En Minimes (coureurs les plus âgés), l’Antibois Sacha Baraz a survolé l’épreuve avec quatre manches remportées sur les six disputées. Félicitations à Leonardo Bonelli de la Section Sportive du Y.C.M. pour sa très belle 3e place ainsi qu’à Luca Frederiksen qui se classe 7e s’affichant dans le haut du tableau au fil des arrivées.

Dans la catégorie Benjamin (coureurs les plus jeunes), le Français Edouard Torres remporte le rendez-vous au terme de cinq manches et trois victoires, mettant un coup d’arrêt à la bataille menée par ses poursuivants. L’ ASPTT Marseille termine premier au classement par coureurs.

 

 

Une belle victoire qui lui permet de venir participer à la Monaco Optimist Team Race, épreuve de Match Racing qui rassemble 16 équipes internationales venues de toute l’Europe, organisée du 11 au 14 janvier 2018 à Monaco.

 

Résultats & photos >>

 

Mediterranean Monaco Optimist Academy
24-26 novembre

 

Ils ont entre 7 et 15 ans et possèdent déjà le goût du challenge. Près de 80 jeunes régatiers venus d’Italie (Torbole, Sicile, Alassio et San Bartolomeo) et du sud de la France (Antibes, Marseille et Porticcio) ont rejoint l’équipe monégasque composée de 19 coureurs, à l’occasion de la Mediterranean Monaco Optimist Academy. Une première couronnée de succès pour cet évènement qui « est à refaire », sentiment partagé par l’ensemble des coureurs et entraineurs présents. Si le format obéit aux mêmes règles de la flotte en course, il permet néanmoins aux entraineurs d’intervenir en pleine régate. Le coureur bénéficie ainsi des meilleurs conseils en direct. Objectif : progresser dans les conditions du réel.

 

 

Au concept original est venu se conjuguer une météo ensoleillée optimale avec un vent de 5 à 18 nœuds. Tramontane de nord-ouest, Ponant de sud-ouest puis Levant d’est, le tout en deux jours de course : de quoi rassasier l’appétit des jeunes navigateurs. En Minimes (coureurs les plus âgés), l’Antibois Sacha Baraz a survolé l’épreuve avec quatre manches remportées sur les six disputées. Félicitations à Leonardo Bonelli de la Section Sportive du Y.C.M. pour sa très belle 3e place ainsi qu’à Luca Frederiksen qui se classe 7e s’affichant dans le haut du tableau au fil des arrivées.

Dans la catégorie Benjamin (coureurs les plus jeunes), le Français Edouard Torres remporte le rendez-vous au terme de cinq manches et trois victoires, mettant un coup d’arrêt à la bataille menée par ses poursuivants. L’ ASPTT Marseille termine premier au classement par coureurs.

 

 

Une belle victoire qui lui permet de venir participer à la Monaco Optimist Team Race, épreuve de Match Racing qui rassemble 16 équipes internationales venues de toute l’Europe, organisée du 11 au 14 janvier 2018 à Monaco.

 

Résultats & photos >>