Monaco Sport Academy

 

Jeudi 13 février 2020. La santé et le bien-être sont décidément des thématiques qui attirent. De nombreux jeunes sportifs du Yacht Club de Monaco mais aussi d’autres Fédérations sportives monégasques accompagnés de leurs coachs et de leurs parents, avaient fait le déplacement pour assister au premier workshop de la Monaco Sport Academy.

Intitulée « Nutrition et Sommeil, les bases d’une vie équilibrée d’un athlète en devenir », cette conférence-débat s’est déroulée sous le regard de Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M et l’un des membres fondateurs de la MSA aux côtés de Philippe Ghanem mais aussi en présence de membres des institutions monégasques dont Mme Isabelle Bonnal, Ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, des représentants de la Mairie mais aussi du Comité Monégasque Anti-dopage.

 

Avec pour mission d’aider les athlètes monégasques à s’accomplir sur le plan sportif, scolaire et personnel, la MSA caresse l’ambition de faire de ces jeunes, les citoyens de demain. Pour y arriver, tous doivent comprendre l’importance de prendre soin de leur corps et de leur mental. A l’occasion de ce premier rendez-vous, des spécialistes sont venus s’adresser à un public averti en quête d’informations essentielles et relatives au bien-être et à la santé.

 

 

 

Bienfaits du sommeil

Le Dr Diane Compan-Kirk, pédopsychiatre au CHPG, David Charles, éducateur spécialisé chez les adolescents et Cédric Fiorino, psychologue chez Action Innocence à Monaco, ont débuté les débats venant souligner l’importance du sommeil sur ces jeunes sportifs et l’impact que les écrans pouvaient avoir. Encore trop méconnu, le cyberharcèlement dont certains jeunes sont victimes via les réseaux sociaux, perturbe de manière dramatique leur récupération. Des interventions qui faisaient l’effet d’une mise en garde sur les effets parfois néfastes de l’hyper-connexion.

 

L’alimentation du sportif : une priorité absolue

Thomas Killian, médecin généraliste, a par la suite pris la parole afin de décrypter l’importance d’une bonne alimentation chez tout sportif qui se respecte. Entre apports énergétiques journaliers et carences, le discours a connu un impact positif auprès du public. Soucieux de découvrir quelle est la pertinence d’une alimentation saine, les invités ont eu l’occasion de formuler de nombreux échanges à la fin de la présentation.

 

Bien-être psychologique : accepter les échecs pour aller de l’avant

Afin de parfaire cette soirée, Steve Tineo, expert en crisis management, négociation et médiation, en a profité pour aborder des interrogations bien connues des athlètes à la recherche du haut niveau : comment appréhender la peur et par quel moyen accepter l’échec. Des questions qui parfois peuvent ronger le sportif de l’intérieur, l’empêchant ainsi d’évoluer, de comprendre les mécanismes qui le freinent mais aussi de trouver le sommeil. Le bien-être est effectivement relié au physique pur mais pas seulement. En insistant sur une expérience personnelle, la présentation a ainsi trouvé un écho auprès des jeunes en proie au doute permanent concernant leurs performances.

 

Le prochain rendez-vous est pris pour la Monaco Sport Academy qui organisera son deuxième workshop le mercredi 1er avril au sein du Yacht Club de Monaco. Il s’agira cette fois d’aborder la question de la prévention médicale et la connaissance des dangers à tout âge.

 

Monaco Sport Academy

 

Jeudi 13 février 2020. La santé et le bien-être sont décidément des thématiques qui attirent. De nombreux jeunes sportifs du Yacht Club de Monaco mais aussi d’autres Fédérations sportives monégasques accompagnés de leurs coachs et de leurs parents, avaient fait le déplacement pour assister au premier workshop de la Monaco Sport Academy.

Intitulée « Nutrition et Sommeil, les bases d’une vie équilibrée d’un athlète en devenir », cette conférence-débat s’est déroulée sous le regard de Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M et l’un des membres fondateurs de la MSA aux côtés de Philippe Ghanem mais aussi en présence de membres des institutions monégasques dont Mme Isabelle Bonnal, Ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, des représentants de la Mairie mais aussi du Comité Monégasque Anti-dopage.

 

Avec pour mission d’aider les athlètes monégasques à s’accomplir sur le plan sportif, scolaire et personnel, la MSA caresse l’ambition de faire de ces jeunes, les citoyens de demain. Pour y arriver, tous doivent comprendre l’importance de prendre soin de leur corps et de leur mental. A l’occasion de ce premier rendez-vous, des spécialistes sont venus s’adresser à un public averti en quête d’informations essentielles et relatives au bien-être et à la santé.

 

 

 

Bienfaits du sommeil

Le Dr Diane Compan-Kirk, pédopsychiatre au CHPG, David Charles, éducateur spécialisé chez les adolescents et Cédric Fiorino, psychologue chez Action Innocence à Monaco, ont débuté les débats venant souligner l’importance du sommeil sur ces jeunes sportifs et l’impact que les écrans pouvaient avoir. Encore trop méconnu, le cyberharcèlement dont certains jeunes sont victimes via les réseaux sociaux, perturbe de manière dramatique leur récupération. Des interventions qui faisaient l’effet d’une mise en garde sur les effets parfois néfastes de l’hyper-connexion.

 

L’alimentation du sportif : une priorité absolue

Thomas Killian, médecin généraliste, a par la suite pris la parole afin de décrypter l’importance d’une bonne alimentation chez tout sportif qui se respecte. Entre apports énergétiques journaliers et carences, le discours a connu un impact positif auprès du public. Soucieux de découvrir quelle est la pertinence d’une alimentation saine, les invités ont eu l’occasion de formuler de nombreux échanges à la fin de la présentation.

 

Bien-être psychologique : accepter les échecs pour aller de l’avant

Afin de parfaire cette soirée, Steve Tineo, expert en crisis management, négociation et médiation, en a profité pour aborder des interrogations bien connues des athlètes à la recherche du haut niveau : comment appréhender la peur et par quel moyen accepter l’échec. Des questions qui parfois peuvent ronger le sportif de l’intérieur, l’empêchant ainsi d’évoluer, de comprendre les mécanismes qui le freinent mais aussi de trouver le sommeil. Le bien-être est effectivement relié au physique pur mais pas seulement. En insistant sur une expérience personnelle, la présentation a ainsi trouvé un écho auprès des jeunes en proie au doute permanent concernant leurs performances.

 

Le prochain rendez-vous est pris pour la Monaco Sport Academy qui organisera son deuxième workshop le mercredi 1er avril au sein du Yacht Club de Monaco. Il s’agira cette fois d’aborder la question de la prévention médicale et la connaissance des dangers à tout âge.