Les 15 M JI brûlent d’en découdre à Saint-Tropez ! Les Voiles constituent en effet le dernier acte de leur championnat annuel et les quatre plans Fife tiennent à courir le plus grand nombre de manches cette semaine. 

 

Contrairement à l’usage où seuls les Modernes naviguent le lundi aux Voiles, Mariska (1908)Tuiga (1909)The Lady Anne (1912) et Hispania (1909) ont dès aujourd’hui investi le fond du golfe, où un parcours construit long d’1,2 mille leur était proposé, face au léger vent d’est établi entre Sainte Maxime et Saint-Tropez. 

14480573_1129160243836311_7337476421286212981_o

Assorties d’un petit clapot, les deux manches dûment validées ont vu les quatre protagonistes jouer chacun leurs partitions, sans arrière pensée de marquage ni de calcul. 

 

Les Britanniques de The Lady Anne se sont montrés très inspirés, en s’imposant de magistrale manière lors des deux courses du jour. Mariska, l’actuel leader du championnat annuel de la 15 Meter Class Association a dû batailler ferme pour garder une place d’avantage sur son principal rival, ‎Tuiga, le navire amiral du Yacht Club de Monaco‎, skippé par Pierre Casiraghi.

 

Mission accomplie au terme de cette première journée, puisqu’avec ses deux places de deuxième, Mariska conforte son avantage sur Tuiga. L’équipage monégasque, composé de membres permanents du Team Malizia, le GC32 de Pierre Casiraghi, n’a pas dit son dernier mot. Les régates s’annoncent très disputées tout au long de la semaine.‎

Les 15 M JI brûlent d’en découdre à Saint-Tropez ! Les Voiles constituent en effet le dernier acte de leur championnat annuel et les quatre plans Fife tiennent à courir le plus grand nombre de manches cette semaine. 

 

Contrairement à l’usage où seuls les Modernes naviguent le lundi aux Voiles, Mariska (1908)Tuiga (1909)The Lady Anne (1912) et Hispania (1909) ont dès aujourd’hui investi le fond du golfe, où un parcours construit long d’1,2 mille leur était proposé, face au léger vent d’est établi entre Sainte Maxime et Saint-Tropez. 

14480573_1129160243836311_7337476421286212981_o

Assorties d’un petit clapot, les deux manches dûment validées ont vu les quatre protagonistes jouer chacun leurs partitions, sans arrière pensée de marquage ni de calcul. 

 

Les Britanniques de The Lady Anne se sont montrés très inspirés, en s’imposant de magistrale manière lors des deux courses du jour. Mariska, l’actuel leader du championnat annuel de la 15 Meter Class Association a dû batailler ferme pour garder une place d’avantage sur son principal rival, ‎Tuiga, le navire amiral du Yacht Club de Monaco‎, skippé par Pierre Casiraghi.

 

Mission accomplie au terme de cette première journée, puisqu’avec ses deux places de deuxième, Mariska conforte son avantage sur Tuiga. L’équipage monégasque, composé de membres permanents du Team Malizia, le GC32 de Pierre Casiraghi, n’a pas dit son dernier mot. Les régates s’annoncent très disputées tout au long de la semaine.‎